Citigroup fait mieux que prévu

15/10/12 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Moneytalk

À l'instar de JP Morgan Chase la semaine dernière, Citigroup, une des banques les plus affectées par la crise des subprimes, a également livré des chiffres trimestriels supérieurs aux attentes abstraction faite d'une importante dépréciation.

Citigroup fait mieux que prévu

La troisième banque américaine a enregistré un bénéfice net de 468 millions de dollars, soit 15 cents US par action La forte chute par rapport aux 3,77 milliards de dollars d'il y a un an s'explique essentiellement par la comptabilisation d'une moins-value de 2,9 milliards de dollars sur le courtier Smith Barney qui n'a été que partiellement compensée par un gain fiscal de 582 millions de dollars.

Hors éléments exceptionnels, Citigroup a réalisé un bénéfice de 1,06 dollar par action, mieux que le consensus de 0,97 dollar mais moins bien que le résultat de 1,23 dollar du troisième trimestre 2011. Cette baisse des résultats est notamment imputable à la stratégie de cession des activités non-stratégiques afin de renforcer les fonds propres tout en continuant à rémunérer les actionnaires.

Parmi les bonnes surprises figure le rebond de 63% des résultats du trading de produits à revenus fixes (obligations). Citigroup est également parvenu à maîtriser ses coûts, ses dépenses ayant reculé de 2% tandis que ses revenus ont progressé de 3% hors exceptionnels et à périmètre comparaable.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires