Colruyt confirme ses prévisions prudentes

03/12/12 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Moneytalk

Le distributeur de Hal a bouclé un nouveau semestre marqué par une détérioration de sa rentabilité, crise économique et climat concurrentiel obligent. Le management se montre par ailleurs prudent en matière de prévisions.

Colruyt confirme ses prévisions prudentes

Colruyt a enregistré un chiffre d'affaires de 4,1 milliards d'euros sur les six premiers mois de son exercice 2012-2013 (clos fin mars), en hausse de 6,2% par rapport au premier semestre de l'exercice précédent. Cette croissance a été soutenue par le commerce de gros ainsi que les autres activités (dont les stations-services), les ventes du commerce de détail (dont les magasins Colruyt) ayant progressé de 5,1% à 3,1 milliards.

L'enseigne Colruyt est parvenue à améliorer ses parts de marché en Belgique à 25,9%, en hausse de 0,73% en glissement annuel, grâce au maintien de sa stratégie des meilleurs prix. Cette dernière affecte toutefois sa rentabilité, la marge opérationnelle ayant baissé de 6,0% à 5,7%.

Le bénéfice opérationnel a ainsi limité sa progression à 1,0% à 230,8 millions. Le bénéfice net a suivi la même évolution avec une hausse d'à peine 1,2% à 160,6 millions. Le résultat par action a progressé de 2,6% à 1,03 euro grâce aux rachats d'actions propres, le distributeur détenant désormais 7,3% de son capital. À noter que Colruyt affichait une trésorerie nette de 432,4 millions à la fin septembre, lui permettant aisément de poursuivre ses rachats.

Rayon perspectives, le distributeur prévoit de réaliser sur 12 mois un bénéfice net similaire à l'exercice précédent, signe de la prudence du management alors que l'austérité joue les prolongations et que la concurrence demeure forte (avec l'arrivée de Ahold en Flandre et le développement du hard discount).

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires