Comment investir à l'international en un clic

24/09/15 à 14:13 - Mise à jour à 14:12

Source: Moneytalk

Vous désirez placer une partie de votre portefeuille en actions sans que cela ne vous coûte ni temps ni efforts ? Comment constituer un portefeuille parfaitement réparti, avec de bonnes prestations ?

Comment investir à l'international en un clic

© iStock

Même les spécialistes en Bourse n'ont pas de boule de cristal. Ils rencontrent donc également beaucoup de difficultés à évaluer le parfait moment d'achat. C'est pourquoi il vaut mieux étaler son investissement dans le temps; vous ne devez ainsi pas vous casser la tête à trouver le moment d'achat idéal. Une bonne manière de le faire, c'est via des trackers internationaux (ETF), des fonds indiciels mondiaux, ou via des fonds qui offrent une excellente performance.

Investir dans des trackers internationaux

Investir systématiquement dans les fonds indiciels mondiaux (ou trackers) a pour conséquence de ne plus devoir continuellement varier entre différents secteurs ou pays. Les trackers suivent un indice et font l'objet de transactions en Bourse. Il suffit donc de trouver un fonds indiciel avec une belle performance diffusé internationalement, qui investit donc dans toutes les régions et tous les secteurs. Car avec un seul achat, vous obtenez immédiatement un portefeuille d'actions parfaitement réparti. Un tracker a en outre des frais annuels très bas de 0,25% à 0,40%, alors que pour un fonds classique il s'agit souvent d'environ 1,5%. Des exemples de bons trackers internationaux sont Amundi ETF MSCI World EUR (± 200 euros, code ISIN FR0010756098 à la bourse de Paris) et Ishares Core MSCI World (± 36 euros, code ISIN IE00B4L5Y983 sur Euronext Amsterdam).

Investir dans des fonds internationaux

Mais à côté de cela, vous pouvez aussi systématiquement investir dans des fonds qui investissent internationalement en actions et qui atteignent d'excellentes performances. Des exemples de tels fonds sont le fonds belge Aphilion Q2 (BE0058285850, ± 280 euros) et BL-Global Equities (LU0117287580, +/- 720 euros). Tous deux ont, ces dernières années, généralement obtenu de meilleurs rendements après coûts que les indices internationaux.

Le mix idéal

Pour ceux qui désirent un portefeuille d'actions avec d'excellentes performances et sans frais inutiles, il vaut mieux investir 50% dans de bons trackers internationaux et 50% dans des fonds actifs internationalement qui, après déduction des coûts, obtiennent un meilleur rendement que l'indice international.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos