Comment s'y prendre pour limiter les pertes sur vos actions ?

28/12/15 à 14:15 - Mise à jour à 14:14

Source: Moneytalk

Les personnes qui investissent dans des actions sont prêtes à prendre des risques supplémentaires en échange d'un rendement potentiellement plus élevé. Avec les ordres 'stop' (stop loss en anglais) et 'stop limit', vous avez la possibilité de limiter les pertes éventuelles.

Comment s'y prendre pour limiter les pertes sur vos actions ?

© iStock

Si vous investissez en bourse, c'est bien sûr avec l'intention de faire du profit. Les marchés financiers ne donnent toutefois aucune garantie. Vous devez donc être réaliste et prendre conscience que vous risquez de perdre votre capital (ou du moins une partie de celui-ci). C'est pourquoi, lorsque vous investissez en actions, il est à conseiller de n'utiliser que de l'argent dont vous pouvez vous passer.

En tant qu'investisseur, vous devez donc être en mesure d'encaisser des pertes. Mais il existe heureusement des moyens pour limiter les risques, comme les 'stop loss orders' ou ordres 'stop' en français. Il s'agit d'un ordre de vente qui est automatiquement exécuté lorsque le cours de l'action dépasse une limite donnée.

Comment cela fonctionne ?

Imaginons que vous ayez acheté une action au cours de 30 euros. En plaçant un ordre stop, vous pouvez déterminer qu'elle sera revendue au prix du marché dès qu'elle atteint un prix inférieur à 28 euros par exemple. De cette manière, vous limitez donc la perte théorique à 2 euros par action.

Vous pouvez également opter pour un ordre 'stop limit'. Le principe est le même que pour l'ordre stop classique, mais vous devez en plus déterminer un cours limite au moment de l'introduction de l'ordre. Si vous placez cette limite d'exécution à 27 euros dans l'exemple ci-dessus, vos actions ne seront vendues que lorsque le cours baissera en dessous de la frontière de 28 euros, mais s'il reste au-dessus de 27 euros. Si le cours du marché atteint 26,5 euros, l'ordre de vente ne sera donc pas exécuté. Vous évitez ainsi que vos actions soient vendues trop bon marché.

Pour plus de tranquillité d'esprit

Au moyen d'un ordre 'stop' ou d'un ordre 'stop limit', vous ne devez donc pas suivre vos actions en permanence : ces ordres veillent à ce que vous limitiez vos pertes sans votre intervention directe. Cela vous procure la tranquillité d'esprit nécessaire. Sachez cependant que tous les courtiers et toutes les bourses n'acceptent pas ce type d'ordres.

Nos partenaires