Coup de froid sur les marchés d'actions

11/03/13 à 17:22 - Mise à jour à 17:22

Source: Moneytalk

Après leur forte progression de la semaine dernière, les indices boursiers reprennent leur souffle.

Coup de froid sur les marchés d'actions

© REUTERS

Les principales Bourses européennes ont entamé la semaine sur une note négative. Les investisseurs restent sur la réserve après l'abaissement par Fitch de la note de crédit italienne. Elle est passée de " A-" à " BBB+ ", assortie d'une perspective négative.

La publication de statistiques chinoises décevantes n'étaient pas faites pour rassurer les investisseurs et pesait également sur Wall Street à l'ouverture.

La production industrielle chinoise a progressé moins qu'attendu au cours des deux premiers mois de 2013, confirmant la crainte d'une reprise inégalement répartie. D'autre part, la hausse des ventes au détail s'est également révélée inférieure aux attentes sur la même période et l'inflation a atteint son plus haut de dix mois.

Europe : STMicroelectronics - ArcelorMittal

Aux actions, STMicroelectronics était en baisse après avoir annoncé lundi la démission de Didier Lamouche, le PDG de la coentreprise détenue à parité avec le suédois Ericsson, à compter du 31 mars.

Contre la tendance, ArcelorMittal était en progression, bénéficiant du relèvement de la recommandation d'UBS à " acheter ".

Europe : Nordex - OMV

A Francfort, l'action de la société Nordex, active dans le secteur de l'éolien, était en très forte hausse de plus de 15% après avoir présenté un bénéfice avant impôt de 14 millions euros, alors que le marché tablait en moyenne sur 10,5 millions.

Dans le secteur énergétique, OMV était par contre en recul après une révision défavorable de son rating auprès de la Société Générale de " acheter " à " conserver ".

Bruxelles : Mobistar - Bekaert

A la Bourse de Bruxelles les actions évoluant en territoire positif étaient denrées rare ce lundi. Dans le Bel 20, quelques actions défensives tiraient leur épingle du jeux à l'image de Mobistar et UCB.

Les actions les plus exposées à une croissance anémique de la Chine étaient par contre en nette perte de vitesse comme Bekaert et Nyrstar.

Bruxelles : Ablynx - GIMV

Hors indice, la holding GIMV a annoncé plusieurs mouvements dans son portefeuille. Ainsi, elle a vendu ses participation dans la société pharmaceutique américaine Astex, et à réduit d'un quart son exposition à Ablynx.

Les deux actions étaient en recul en fin de séance.

Etats-Unis

La Bourse de New York a entamé la séance en légère baisse lundi, marquant une pause après avoir signé la semaine précédente quatre records d'affilée en clôture.

Notons aux actions la très bonne tenue de Research in Motion, le concepteur du BlackBerry, qui profite de rumeur d'un potentiel rapprochement avec Lenovo.

Nos partenaires