Coup de mou des Bourses avant la Fed

18/06/13 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Moneytalk

Les marchés deviennent nerveux alors que la réunion du comité de politique monétaire de la Fed commence ce mardi.

Coup de mou des Bourses avant la Fed

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient en légère baisse mardi, après trois séances consécutives de hausse, les investisseurs étant nerveux à la veille d'une décision " probable " de la Réserve fédérale des Etats-Unis sur l'avenir de son programme de soutien à l'économie.

Les 19 membres du comité de politique monétaire de la Fed, qui se réunissent mardi et mercredi, semblent d'accord pour réduire les rachats d'actifs, actuellement maintenus au rythme de 85 milliards de dollars (64 milliards d'euros) par mois, mais divergent sur le calendrier à respecter.

Europe : Volkswagen - Daimler

Aux actions, le secteur automobile tirait la langue ce mardi.

Les ventes de voitures neuves sont reparties à la baisse dans l'Union européenne (UE) en mai, malgré les espoirs d'une embellie nés de la première hausse en 19 mois de ces ventes en avril.

Europe : EADS - Royal Imtech

Par ailleurs, l'action EADS était globalement bien orientée, après l'annonce par Easyjet d'un accord avec Airbus, filiale du groupe européen, sur l'acquisition de 35 A320 et 100 A320neo. L'ouverture du salon aéronautique du Bourget donne souvent l'occasion pour l'avionneur français de signer de beaux contrats.

Royal Imtech fait partie des fortes baisses de la matinée sur les Bourses européennes. Le groupe hollandais a publié une perte de 59,6 millions d'euros pour son premier trimestre suite à des coûts conséquents liés à des suspicions de fraudes en Allemagne et en Pologne principalement.

Bruxelles : Delta Lloyd - Ageas

A la Bourse de Bruxelles, le secteur bancaire dominait le Bel 20 à la mi-séance avec les belles progressions de Delta Lloyd et d'Ageas.

Bruxelles : ABInbev - D'Ieteren

Toujours dans l'indice, ABInbev était en nette baisse alors que son concurrent Heineken a annoncé le prochain lancement d'une nouvelle marque au Mexique.

D'Ieteren souffrait pour sa part de son exposition au secteur automobile qui a vu ses ventes tomber en mai à leur plus bas niveau depuis 20 ans en Europe.

Etats-Unis

Wall Street a nettement rebondi lundi, se préparant avec optimisme à la tenue de la réunion de la Banque centrale américaine (Fed) et saluant de bons indicateurs: le Dow Jones a avancé de 0,73% et le Nasdaq de 0,83%.

L'indice Empire State s'est établi à 7,8, contre une modeste hausse attendue de 0,8, même si de nombreuses composantes ont affiché un recul. Et, un indicateur immobilier bien meilleur que prévu de l'association NAHB sur la confiance des constructeurs aux Etats-Unis en juin, qui est ressorti à son plus haut en sept ans, a aussi accentué la hausse des indices.

Nos partenaires