Dans l'attente de la Fed

18/09/13 à 21:41 - Mise à jour à 21:41

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont clôturé en hausse, les investisseurs attendant avec optimisme le verdict du Comité monétaire de la Fed vers 20h.

Dans l'attente de la Fed

© REUTERS

Globalement, les économistes prévoient en majorité que la Fed réduira ses rachats mensuels d'actifs de 5 milliards à 80 milliards de dollars par mois.

Europe : Lanxess - HeidelbergCement

L'actualité des entreprises était assez limitée ce mercredi. Épinglons à Franfort l'annonce d'un nouveau plan de réduction des coûts de 100 millions par le groupe chimique Lanxess. Le spécialiste du caoutchouc synthétique envisage également de se séparer d'activité périphériques représentant des ventes de 500 millions, soit 5,5% de son chiffre d'affaires.

Toujours à Francfort, HeidelbergCement a profité d'un rapport des analystes de Goldman Sachs qui ont relevé leur conseil de vendre à acheter et leur objectif de cours de 53 à 64 euros.

Europe : Peugeot - Zodiac

Outre-Quiévrain, de nouvelles rumeurs d'augmentation de capital circulent autour de Peugeot qui pourrait faire entrer Dongfeng Motor, son partenaire en Chine, à son capital afin d'accélérer son expansion hors d'Europe.

La performance du jour sur Euronext Paris revenait toutefois à Zodiac. L'équipement aéronautique a publié hier des chiffres de vente annuels (exercice 2012-2013) en croissance de 13,2% à 3,9 milliards.

Bruxelles : Bekaert - ThromboGenics

À Bruxelles, Bekaert a poursuivi son redressement et se rapprochait de nouveau des 30 euros, un cours que le titre n'a plus atteint depuis février 2012.

ThromboGenics n'est par contre pas parvenu à redresser la barre.

Bruxelles : Deceuninck - Exmar

Hors indice, Deceuninck n'a pas profité de l'avis des analystes de KBC Securities qui ont relevé leur objectif de cours de 1,45 à 1,60 euro tout en maintenant leur conseil à accumuler.

Exmar a été victime d'une correction technique après le détachement de son coupon annuel d'un montant de 0,60 euro par action.

États-Unis : tendance

Les marchés américains étaient proches de l'équilibre à la mi-séance, les investisseurs attendant le verdict de la Fed et la conférence de presse de Ben Bernanke, président de la Fed, qui suivra.

États-Unis : FedEx

Le groupe américain spécialisé dans le transport express a fait mieux que prévu au premier trimestre de son exercice 2013-2014 avec un bénéfice net en hausse de 1,45 à 1,53 dollar par action contre un consensus de 1,50 dollar. Le patron de FedEx a toutefois averti que la situation économique mondiale demeurait fragile et que le groupe devait continuer à réduire ses coûts.

Cédric Boitte

Nos partenaires