Deceuninck mise gros sur la Turquie

25/08/14 à 16:06 - Mise à jour à 16:06

Source: Moneytalk

Le spécialiste belge des profilés en PVC renforce sa présence en Turquie en rachetant le leader local Pimas malgré une situation financière étriquée et les problèmes de l'économie turque.

Deceuninck mise gros sur la Turquie

En reprenant Pimas pour près de 25 millions au total, Deceuninck devient leader en Turquie, le 2e marché européen volumes, et consolide sa stratégie locale. Le groupe flamand utilise en effet ses installations Turquie comme entrée sur l'ensemble des pays émergents afin de profiter des coûts de la main d'oeuvre réduits.

En reprenant Pimas, Deceuninck fait toutefois face à d'importants défis, à commencer par l'évolution erratique de l'économie turque ces 2 dernières années en raison d'une inflation galopante flirtant avec les 10% ces derniers mois. Autre défi : une des deux unités de production de Pimas se situe en Russie, un marché plombé par le conflit ukrainien.

À noter que le titre est suspendu en Bourse ce lundi dans l'attente d'un communiqué concernant le financement de l'opération qui inclura probablement une augmentation de capital étant donné la forte hausse de l'endettement au premier semestre et les avenants stricts liées au crédit bancaire renégocié par le groupe à l'été 2012.

Cédric Boitte

Nos partenaires