Défensive et étonnamment performante: UCB

29/03/12 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Source: Moneytalk

Les soins de santé ont été l'un des secteurs les plus performants en 2011. Au sein de ce secteur, l'action UCB a terminé l'année 2011 en 10e position. Pour 2012, une place sur le podium est possible!

Le groupe biopharmaceutique belge UCB (33,91 euros le 25/03/2012) est coté sur Euronext Bruxelles. Il a récemment mis plusieurs nouveaux médicaments sur le marché - le Cimza, le Vimpat et le Neupro - et travaille également au lancement d'une série de produits génériques. Le chiffre d'affaires et le bénéfice net du groupe sont orientés à la hausse.

Alors que de nombreuses actions se sont inscrites en repli la semaine dernière, UCB a aisément franchi une importante ligne de résistance R1 (voir graphique). Le cours est en hausse et le volume de transactions journalières augmente. Ce dernier élément est positif, car il confirme la percée au-dessus de la ligne R1. Cette dernière va désormais faire office de ligne de support en cas d'éventuelles prises de bénéfices.

Si l'action UCB surmonte la zone de résistance horizontale à 34-36 euros, la percée sera avérée ! Cette importante zone de résistance est formée par les planchers et sommets les plus fréquents depuis 1998. Nous le voyons clairement sur le graphique, désigné par la zone R.

En cas de correction boursière, le secteur des soins de santé (= Health Care) se montre généralement plus solide que la moyenne. C'est logique, car les médicaments sont les derniers produits dont un être humain peut se passer. Une comparaison entre le secteur, l'action UCB et l'indice Bel-20 démontre l'excellent rendement du secteur des soins de santé en 2011. Sur le même graphique, nous voyons également que les performances d'UCB dépassent largement la moyenne du secteur.

Tubize

Il est également possible d'investir dans l'action UCB par le biais du holding Tubize (26,25 euros le 25/03/2012). Le holding Tubize est exclusivement investi dans l'action UCB : c'est un holding faîtier. Ce holding s'échange généralement 25 % à 50 % sous sa valeur intrinsèque.

Le 7 mars, le holding faîtier Tubize a été assorti de l'avis "Acheter sur tendance" à 23,26 euros : le cours a surmonté la ligne R1 dans un fort volume (voir graphique). La prochaine résistance est située à 27,54 euros.

L'écart entre le cours de Bourse et la valeur intrinsèque d'un holding

Le holding faîtier Tubize va suivre la tendance de l'action UCB. Mais il y a toujours un certain écart entre le cours et la valeur intrinsèque du holding.

Cet écart est principalement déterminé par le sentiment boursier : si l'atmosphère est positive, les holdings sont plus chers, car les investisseurs sont prêts à payer davantage. Les investisseurs s'attendent en effet à ce que la valeur des actions au sein du holding - UCB dans ce cas - continue de croître. Mais si le sentiment est négatif, le cours du holding baisse plus rapidement que celui de l'action.

Nous pouvons calculer cet écart entre UCB et le holding faîtier Tubize. Pour cela, nous observons le spread, ou écart en pour cent entre le sommet et le plancher de l'action.

A cinq ans, le spread d'UCB se monte à 231 % et celui du holding faîtier Tubize, à 401 %. Nous pouvons donc réaliser davantage de profit avec Tubize en cas de hausse des cours, mais aussi essuyer plus de pertes en cas de baisse. En Bourse, risques et rendements vont toujours de pair...

Paul Gins, directeur CompuGraphics sa

Emetteur de TransStock et www.beursgrafiek.be

Nos partenaires