Delhaize est trop cher

09/12/14 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Moneytalk

Le distributeur au lion a quasiment gommé sa décote mais la stratégie reste floue et les marges apparaissent plus que jamais en danger.

Delhaize est trop cher

© BELGA

Valorisation en ligne

Delhaize cote désormais près de 15 fois son bénéfice par action prévu pour 2014, en ligne avec Carrefour ou Ahold qui affichent un ratio d'un peu plus de 15. Le distributeur n'affiche donc plus de réelle décote susceptible de soutenir une poursuite du mouvement de rattrapage qui lui a permis de bondir de 43% en un an.

Déclin en Belgique

Au troisième trimestre, Delhaize a enregistré une chute de 4,2% de ses ventes et une division par 2 de sa marge opérationnelle à 1,4% en Belgique. La restructuration a évidemment pesé sur les résultats mais globalement, Delhaize souffre surtout de la concurrence. Colruyt fait le forcing sur les prix pour garder (voire légèrement accroître) ses parts de marché, Aldi et Lidl étoffent leur offre, Ahold déploie Albert Heijn en Flandre. Face à cette concurrence massive sur les prix, Delhaize avait dupliqué son format discount américain Bottom Dollar en Belgique sous l'enseigne Red Market. Le groupe a toutefois récemment annoncé la vente de Bottom Dollar alors que le déploiement de Red Market semble à l'arrêt.

En surrégime aux États-Unis

Aux États-Unis, représentant les deux tiers de l'activité, la tendance s'avère plus favorable ces derniers trimestres. On épinglera toutefois que Delhaize a profité des mouvements sociaux chez Market Basket, un concurrent de son enseigne Hannaford dans le Nord-Est. Par ailleurs, la question du positionnement prix se pose également au vu de la concurrence de Wal Mart et du hard discount.

En savoir plus sur:

Nos partenaires