Des Bourses déçues par l'Espagne

03/10/12 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Moneytalk

Les principales Bourses européennes étaient déçues de la réaction espagnole et manquaient de conviction à la mi-séance.

Des Bourses déçues par l'Espagne

© REUTERS

Malgré la forte pression internationale, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a affirmé mardi qu'un sauvetage financier n'était pas imminent.

Ces propos ont douché les espoirs des investisseurs quant à une aide rapide à l'Espagne qui permettrait à la Banque centrale européenne (BCE) et au fonds de secours européen de faire baisser les taux d'emprunts du pays.

EUROPE : Tesco

Aux actions, Le groupe de distribution Tesco a créé la surprise en présentant sa première perte depuis deux décennies au moins. Le recul des ventes et la nette hausse de ses investissement dans ses supermarchés expliquent cette déconvenue.

EUROPE : Sanofi

A Paris, Sanofi était également en léger retrait. Le groupe pharmaceutique a annoncé la restructuration de son alliance avec son homologue américain Bristol-Myers Squibb, passant par la prise de contrôle exclusif par le Français du Plavix (hors USA et Porto Rico) et d'Avapro/Avalide. Le groupe français a en outre annoncé mardi avoir signé un accord en vue de l'acquisition du fabricant colombien de médicaments Genfar.

BRUXELLES : Bekaert-Solvay

A Bruxelles, il était difficile de ressortir des chiffres une véritable tendance alors que l'indice Bel 20 avait à sa tête et en queue de peloton des valeurs cycliques. Bekaert inscrit la plus forte hausse de la matinée tandis Que Solvay ferme la marche de l'indice.

BRUXELLES : Bois Sauvage

Hors indice, Bois Sauvage était dopé par de nouvelles spéculations d'un prochain retrait de la cote. Cette rumeur est alimentée par l'augmentation de participation de son principal actionnaire Guy Paquot, via sa société Fingaren et sa filiale ECFC. Au total il détient désormais 47,6% des droits de vote contre 41,3% précédemment.

Nos partenaires