Des Bourses en manque de direction en l'absence de Wall Street

18/02/13 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Moneytalk

Les principales Bourses européennes manquaient de direction ce lundi, les investisseurs préférant jouer la carte de la prudence au lendemain des déclarations des dirigeants du G20 qui se sont abstenus de condamner explicitement l'attitude du Japon vis-à-vis de sa propre monnaie.

Des Bourses en manque de direction en l'absence de Wall Street

© REUTERS

Le G20 a conclu sa réunion samedi à Moscou en promettant de ne pas s'engager dans une " guerre des monnaies " et a remis à plus tard l'adoption de nouveaux objectifs de réduction de la dette en raison de la conjoncture économique mondiale toujours fragile.

La perspective des élections italiennes les 24 et 25 février ajoute également à la frilosité des marchés, ces derniers craignant le retour d'une instabilité politique en Italie.

Seul point positif, le rapport de la Bundesbank qui indique que l'Allemagne va renouer avec la croissance au premier trimestre, après un recul de 0,6% du Produit intérieur brut (PIB) au quatrième trimestre 2012.

EUROPE : Natixis - Carlsberg

Aux actions, Natixis bondissait de plus de 20% après que la banque et sa maison mère, BPCE, ont annoncé dimanche une réorganisation de leur liens capitalistiques qui passera par le rachat, pour 12,1 milliards d'euros en cash, des certificats coopératifs d'investissement que Natixis détient dans les Caisses d'épargne et les Banques populaires.

Carlsberg perdait pour sa part du terrain après avoir fait état lundi de résultats trimestriels légèrement inférieurs aux attentes des analystes. Les ventes du brasseur danois ont stagné en Russie et restent mitigées en Europe occidentale.

EUROPE : TNT -Unibail-Rodamco

Par ailleurs, le groupe néerlandais de messageries et de logistique TNT a annoncé lundi avoir accusé une perte d'exploitation de 71 millions d'euros au quatrième trimestre, tout en précisant qu'il allait chercher à céder des actifs. La perspective de vente d'actifs, surtout dans les zones émergentes, semble rassurer les marchés.

A Paris, Unibail-Rodamco était également orientée à la hausse alors que Morgan Stanley est passé sur le titre de " sous-pondérer " à " pondérer en ligne " sur la société foncière.

BRUXELLES : Bekaert - Solvay

A Bruxelles, Bekaert était en tête des valeurs en hausse dans le Bel 20 mais sans conviction.

Solvay figurait par contre en queue de peloton à Bruxelles, pénalisé par une note d'Oddo qui a dégradé sa recommandation de " achat " à " neutre " et son objectif de cours de 130 à 120 euros sur le titre du chimiste belge.

BRUXELLES : MDXHealth

Hors indice, MDXHealth était bien orienté alors que deux études démontrent l'efficacité de son test permettant de déterminer la présence d'un cancer de la prostate.

ETATS-UNIS

Fermé pour jour férié.

Nos partenaires