Des marchés déçus par les indicateurs US

30/01/13 à 17:35 - Mise à jour à 17:35

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient en recul ce mercredi en fin de journée après la baisse surprise de l'activité économique aux Etats-Unis fin 2012 et dans l'attente des conclusions de la réunion de la banque centrale américaine.

Des marchés déçus par les indicateurs US

© REUTERS

Les investisseurs ont été déçus par le recul du produit intérieur brut de 0,1% au quatrième trimestre, selon la première estimation officielle qui va à l'encontre de la prévision des analystes. Sur l'ensemble de l'année 2012, la croissance économique du pays s'est accélérée pour atteindre 2,2%, contre 1,8% en 2011.

Autre mauvaise surprise, les embauches du secteur privé ont été contrastées puisqu'elles ont légèrement augmenté aux Etats-Unis en janvier, à 192.000 créations nettes d'emplois, un chiffre plus élevé que prévu. En revanche, les chiffres de décembre ont été revus en baisse.

EUROPE : H&M - Roche

Aux actions H&M était en recul à Stockholm après l'annonce de résultats inférieurs au consensus. Le groupe d'habillement a fait état ce matin d'un résultat avant impôts en baisse à 5.287 millions de couronnes sur les trois derniers mois de son exercice fiscal 2011/2012, contre 5.357 millions un an plus tôt.

Dans la même lignée, le groupe pharmaceutique suisse Roche perdait du terrain après ses résultats. Roche a fait état mercredi d'un bénéfice annuel en hausse de 11% et escompte une nouvelle progression en 2013, supérieure à celle de ses ventes, mais sa prudence a déçu les investisseurs.

EUROPE : Saipem - ENI

Par ailleurs, le secteur des services pétroliers était encore en émois ce mercredi après l'avertissement sur résultat de l'italien Saipem. Ce dernier a révisé à la baisse de 6% ses prévisions bénéficiaires pour 2012 et s'est montré très prudent pour 2013. Le groupe espère le retour des beaux jours dès 2014.

En attendant tout le secteur pétrolier est en baisse l'image d'Eni.

BRUXELLES : KBC - Colruyt

A Bruxelles, KBC a ouvert en tête du Bel 20 mais a rapidement perdu des plumes pour finir en négatif sur des prises de bénéfices après un début de semaine sur les chapeaux de roue.

De manière générale, les valeurs défensives étaient plébiscitées ce mercredi, Colruyt en tête.

BRUXELLES : Umicore- Nyrstar

Toujours dans l'indice, les valeurs cycliques étaient en net recul à l'image d'Umicore et de Nyrstar.

ETATS-UNIS

Wall Street a débuté la séance timidement mercredi, prudente après l'annonce d'une contraction du Produit intérieur brut des Etats-Unis au dernier trimestre et avant une prise de parole de la Fed.

Le gouvernement américain a fait état d'une accélération de la croissance économique des Etats-Unis en 2012, qui a progressé de 2,2% sur l'année, mais d'un léger fléchissement du produit intérieur brut du pays (-0,1%) au quatrième trimestre, en rythme annualisé.

Nos partenaires