Douche froide d'Apple sur le secteur technologique

24/01/13 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes évoluaient en petite hausse, restant sur leur garde, malgré de bons indicateurs chinois.

Douche froide d'Apple sur le secteur technologique

Les principales Bourses européennes étaient maussades jeudi à la mi-séance après la clôture en hausse de Wall Street. Les résultats décevants d'Apple et la menace de la Corée du Nord de procéder à un troisième essai nucléaire mettaient entre parenthèse l'annonce d'un indice HSBC manufacturier chinois à son plus haut niveau en deux ans.

Selon l'indice HSBC, la croissance du secteur manufacturier s'est accélérée pour atteindre un pic de deux ans en janvier, les industriels recevant plus de commandes locales ou à l'exportation, signe encourageant pour le rebond économique chinois.

EUROPE : Nokia - Infineon

Aux actions, le secteur technologique avait le moral en berne après les piètres chiffres d'Apple. Le concepteur du smartphone a publié un chiffre d'affaires inférieur aux attentes pour le troisième trimestre consécutif, en raison de livraisons moins bonnes que prévu d'iPhone. Nokia et Infineon accusaient le coup.

EUROPE : Commerzbank - Veolia environnement

Par ailleurs, Commerzbank, deuxième banque allemande, veut supprimer entre 4.000 et 6.000 emplois d'ici 2016, dans le cadre d'un plan d'économies décidé en novembre.

A Paris, Suez Environnement et Veolia Environnement étaient recherchés, alors que les deux groupes seraient en lice pour un contrat de plus d'un milliard d'euros afin de traiter l'eau d'un grand projet de gaz de charbon en Australie, selon Les Echos.

BRUXELLES : GDF Suez - GBL

A Bruxelles, GDF Suez était en nette progression après l'annonce par le Groupe Bruxelles Lambert (GBL) d'une émission d'environ un milliard d'euros d'obligations échangeables en actions ordinaires existantes du groupe d'utilité publique.

BRUXELLES : KBC-Delhaize

Toujours dans l'indice, KBC affichait la plus forte hausse de la matinée, tandis que Delhaize fermait la marche sur des prises de bénéfices.

ETATS-UNIS

Wall Street a clôturé mercredi à de nouveaux sommets en plus de cinq ans mercredi, portée par de bons résultats d'entreprises et par le report de quelques mois de l'échéance sur le plafond de la dette américaine: le Dow Jones s'est apprécié de 0,49% et le Nasdaq de 0,33%.

Le géant de l'internet Google (+5,50%) a brillé plus que prévu l'an dernier, en augmentant son bénéfice net de 10% et en dépassant pour la première fois la barre des 50 milliards de chiffre d'affaires.

Dans la même lignée, le constructeur informatique IBM (+4,41%) a annoncé un bénéfice record pour 2012, dépassant légèrement les attentes du marché, et a fait état de prévisions optimistes.

Nos partenaires