Effondrement de la rentabilité d'EVS

28/08/14 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Moneytalk

Le groupe liégeois a comme prévu profité de la Coupe du Monde de football au deuxième trimestre mais prévient que le second semestre sera beaucoup plus difficile et que sa marge opérationnelle dévissera sur l'ensemble de l'année.

Effondrement de la rentabilité d'EVS

Entre avril et juin, EVS a enregistré un chiffre d'affaires de 35,6 millions et un bénéfice net de 8,9 millions (0,66 euro par action), en hausse de respectivement 19,4% et 28% grâce aux événements sportifs, Coupe du Monde en tête.

Le groupe liégeois prévient toutefois qu'il perçoit "des signes de léger ralentissement dans l'industrie de la production télévisée, et plus spécifiquement le marché des serveurs de production en direct", sa spécialité. EVS ne vise ainsi plus qu'une croissance de quelques pour cent.

Contraint à d'importants investissements, notamment pour développer des applications fonctionnant dans le cloud, il verra par contre ses charges progresser de 10% à 13%. Il sera donc bien question de chute des bénéfices en 2014, EVS rompant ainsi avec sa coutume de résultats record lors des années paires (plus riches en événement sportifs).

Le management tente bien de se montrer positif en évoquant une "croissance profitable à moyen et long termes" mais EVS souffre des difficultés des chaînes de télé, coincées entre un renchérissement du coût des contenus (droits de retransmission) et un marché publicitaire stagnant pour cause de faible conjoncture et de concurrence d'Internet. La détérioration de la rentabilité apparait également structurelle, la marge opérationnelle devant reculer à environ 32% cette année contre 65,4% en 2007...

Cédric Boitte

Nos partenaires