En baisse malgré la Grèce et Wall Street

10/04/14 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient hésitantes à la mi-séance ne parvenant pas à profiter du placement réussi d'obligations par la Grèce et du rebond de Wall Street hier soir après la publication des minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine.

En baisse malgré la Grèce et Wall Street

© REUTERS

Il en transparait que le débat fait rage au sein du Comité monétaire concernant le timing d'une remontée des taux qui pourrait intervenir plus tard que ce qui était craint après la conférence de presse de Janet Yellen.

Europe : LVMH - Kering

Le secteur du luxe profitait des bons chiffres de vente annoncés par LVMH. Le leader mondial a fait état d'une hausse de 4% de son chiffre d'affaires au premier trimestre à 7,2 milliards. Son importante division Mode & maroquinerie (dont louis Vuitton) affiche une croissance organique de 9% contre un consensus de 6%.

Europe : Imtech

À Amsterdam, Imtech dévissait alors que la société envisage de demander à ses actionnaires l'autorisation de procéder à de nouvelles augmentations de capital. Le groupe d'ingénierie est en proie à de graves difficultés financières depuis la découverte de fraudes au niveau de ses filiales allemande et polonaise début 2013.

Bruxelles : Cofinimmo - Bekaert

À Bruxelles, les valeurs défensives résistaient au sein du bel20, Cofinimmo s'affichant ainsi en légère hausse.

Bekaert accentuait par contre ses pertes des deux derniers jours.

Bruxelles : TiGenix - Exmar

Hors indice, TiGenix continue à jouer aux montagnes russes en inscrivant une seconde hausse de plus de 10% après 5 séances de forte baisse.

Exmar était victime de prises de bénéfices après sa hausse de plus de 6% la veille.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont rebondi sensiblement ce mercredi, les investisseurs accueillant favorablement le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed.

Nos partenaires