En hausse grâce au consommateur européen et au Premier chinois

28/03/14 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes progressaient à la mi-séance, les investisseurs saluant l'amélioration de -12,7 à -9 de l'indice de confiance des consommateurs en zone euro.

En hausse grâce au consommateur européen et au Premier chinois

Par ailleurs, les marchés spéculent à nouveau sur un plan de relance en Chine après un discours du Premier Ministre chinois évoquant les difficultés et risques pour la deuxième économie mondiale.

Europe : Intesa Sanpaolo

La banque italienne a dévoilé une perte de 4,6 milliards pour 2013 en raison de dépréciations et de provisions pour pertes sur crédit. Les marchés saluaient toutefois la prévision du versement de dividendes de 10 milliards sur la période 2014-2017.

Europe : Pirelli

Toujours à Milan, Pirelli profitait de résultats annuels meilleures que prévu, son bénéfice opérationnel atteignant 791 millions contre un consensus de 788 millions. Le numéro 5 mondial du pneu a maintenu ses prévisions de bénéfices pour cette année malgré l'impact des taux de change sur son chiffre d'affaires.

Bruxelles : Umicore - Ageas

À Bruxelles, Umicore profitait du relèvement de sous-pondérer à neutre de leur conseil par les analystes de JP Morgan.

Ageas était par contre à la traîne à la mi-séance.

Bruxelles : Exmar - Zetes

Hors indice, Exmar se distinguait après avoir annoncé une hausse de son dividende de 0,40 à 0,90 euro par action, dont 0,60 euro a déjà été versé sous forme d'acompte. Son bénéfice net a bondi de 86% à 105 millions de dollars en 2013 grâce à la plus-value enregistrée sur le partenariat noué pour ses activités LPG.

MDxHealth chutait malgré que le panel consultatif des autorités sanitaires américaines ait donné son feu vert au Cologuard, un test de dépistage du cancer colorectal développé par Exact Sciences sur la base d'une technologie de la biotech liégeoise.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont de nouveau clôturé en baisse ce jeudi après l'annonce d'un recul de 0,8% des promesses de vente hypothécaires en février et à la suite de la chute de Citigroup qui a été recalé par les stress test de la Fed.

Nos partenaires