Envolée des Bourses grâce à la BCE

21/10/14 à 17:19 - Mise à jour à 16:57

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont clôturé en forte hausse sur fond de rumeurs de rachat d'obligations d'entreprises par la Banque centrale européenne dès le début de l'année prochaine. Par ailleurs, la croissance de l'économie chinoise a moins ralenti que prévu à 7,3% au troisième trimestre contre un consensus de 7,2%.

Envolée des Bourses grâce à la BCE

© Reuters

Europe : Reckitt Benckiser - Actelion

Les chiffres de vente du géant britannique Reckitt Benckiser, propriétaire notamment de Dettol ou Durex, ont déçu. Sa croissance organique a plafonné à 3% contre un consensus de 3,7% et le groupe a averti que ses chiffres annuels se situeraient dans le bas de sa fourchette de prévision.

Actelion a par contre annoncé un profit trimestriel en hausse de 39% à 146 millions bien mieux que le consensus de 135 millions. Le groupe biopharmaceutique suisse s'est également montré plus optimiste pour l'ensemble de l'année.

Europe : Total - Shire

Total a progressé dans le sillage du prix du pétrole après un début de séance en nette baisse à la suite du décès de son PDG dans un accident d'avion en Russie.

Shire s'est redressé alors que groupe recevra une indemnité de 1,64 milliard dollars d'AbbVie à la suite de l'abandon de son projet de rachat.

Bruxelles : Umicore - Bekaert

Toutes les valeurs du Bel20 ont fini dans le vert, Umicore se distinguant sur fond de hausse du prix des métaux précieux qui influencent directement les résultats de sa division recyclage.

Bekaert a poursuivi son redressement des derniers jours.

Bruxelles : ThromboGenics - Melexis

Hors indice, ThromboGenics a bondi alors que le hedge fund Perceptive Advisors a de nouveau réduit sa position à découvert pour la ramener à 0,97% du capital contre plus de 5% en septembre.

Melexis a reculé à la suite du détachement du coupon donnant droit au dividende de 1 euro brut par action.

États-Unis : tendance

Les marchés américains évoluaient en nette hausse saluant la perspective d'une nouvelle intervention de la BCE et la hausse de 2,4% des ventes de logements anciens en septembre aux États-Unis.

États-Unis : Coca-Cola - Berkshire

Coca-Cola a annoncé une chute de 14% de son bénéfice au troisième trimestre à 2,1 milliards de dollars sur fond de recul continu des ventes en Amérique du Nord. Pour Berkshire Hathaway, la holding Buffett, c'est la seconde déception importante en deux jours après IBM ce lundi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires