Feu d'artifice boursier pour Colruyt

26/06/13 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Moneytalk

La tendance est globalement positive pour les marchés européens ce mercredi à la mi-séance alors que Wall Street a clôturé dans le vert hier soir à la faveur de bons indicateurs.

Feu d'artifice boursier pour Colruyt

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient orientées à la hausses ce mercredi mais sans grandes convictions. Les investisseurs restent nerveux à propos de la situation du crédit en Chine et du ralentissement annoncé des rachats d'actifs de la Réserve fédérale des Etats-Unis, même si une salve d'indicateurs les a rassurés la veille sur la solidité de l'économie américaine.

Europe : LVMH - Burberry

Aux actions, le secteur du luxe reprenait des couleurs après la décrue des derniers jours. Très exposé aux marchés émergents, et plus particulièrement à la Chine, le secteur du luxe a particulièrement souffert de la correction boursière du début de la semaine.

Europe : Direct Line Insurance Group - GSW Immobilien

Par ailleurs, Direct Line Insurance Group, le plus important assureur habitation et automobile de Grande Bretagne, était en nette progression après avoir annoncé une série de licenciements.

Dans la même ligne, GSW Immobilien AG, le plus important propriétaire terrien de Berlin, avait le sourire après la démission de son Président et de son CEO.

Bruxelles : Colruyt

A la Bourse de Bruxelles, la vedette incontestée du Bel 20 est Colruyt avec une progression de plus de 7%. Le distributeur a présenté des chiffres supérieurs aux attentes au terme de son exercice 2012-2013 clôturé fin mars, et a surtout augmenté son dividende de plus de 5% à 1 euro.

Bruxelles : Umicore - Solvay

Toujours dans l'indice, le vert dominait largement. Les actions exposées au secteur minier, comme Umicore, avaient plus de mal à tenir la tête hors de l'eau alors que les prix des principaux métaux précieux étaient en net recul.

Solvay fermait pour sa part la marche du Bel 20.

Etats-Unis

La Bourse de New York a terminé en hausse mardi, ragaillardie par de bons indicateurs économiques américains et rassurée par les banques centrales américaines et chinoises: le Dow Jones a gagné 0,69% et le Nasdaq 0,82%.

Les commandes de biens durables ont progressé davantage que prévu aux Etats-Unis en mai, de 3,6%. Dans le secteur de l'immobilier, les prix des logements ont augmenté en avril aux Etats-Unis pour le quinzième mois consécutif, tandis que les ventes de maisons individuelles neuves ont progressé en mai à leur plus haut depuis juillet 2008. Et le moral des ménages a enregistré une hausse surprise en juin, se maintenant à son plus haut niveau depuis plus de cinq ans.

Nos partenaires