Fidelity toujours favorable aux actions US

30/10/14 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Moneytalk

L'approche se veut aussi plus constructive sur les valeurs européennes.

Fidelity toujours favorable aux actions US

Fidelity a récemment organisé sa journée de rencontre avec les médias européens. Voici les 5 grandes conclusions à retirer de l'intervention de Dominic Rossi (CIO Global Equities pour Fidelity).

1) Le dollar restera fort

"Je pense que les Etats-Unis pourraient afficher un surplus fiscal au moment ou Obama sortira de fonction. Dans le même temps, le déficit commercial se réduit également sous l'effet notamment du gaz de schiste. Enfin, les politiques monétaires de la BCE et de la Fed vont dans des directions opposées. Dans ces conditions, j'estime que le dollar devrait logiquement poursuivre sa marche en avant".

2) Actions américaines

"Les sociétés américaines devraient être en mesure de bien intégrer le niveau plus élevé du dollar. Les marges devraient continuer à surprendre positivement. Nous nous attendons à ce que les bourses américaines atteignent de nouveaux sommets en 2015. Avec un indice S&P500 qui devrait avoir atteint les 2.200 points pour la fin du mandat d'Obama".

3) Un mieux en Europe

"Je n'était pas fan des actions européennes fin 2013, mais je suis devenu nettement plus positif. Il semble que les marchés aient maintenant intégré une plus forte dose de réalisme dans leurs attentes. La BCE semble également avoir intégré la nécessité d'une expansion monétaire".

4) Pas de déflation

"Si l'euro s'était établi durablement au-dessus de la barre de 1,4 dollar, la déflation aurait été inévitable. Ce risque est aujourd'hui en train de s'éloigner, et je m'attends même à une reprise modéré de l'inflation dans les prochains mois".

5) Emergents actifs

"Les marchés émergents resteront des marchés intéressants pour les gestionnaires actifs. Je reste toutefois prudent sur les grands pays exportateurs car leur modèle de croissance est sérieusement en train de patiner. Il faut donner la préférence aux pays qui sont en train d'activement mettre en place des réformes".

En savoir plus sur:

Nos partenaires