Fugro fait finalement mieux que prévu

08/03/13 à 14:24 - Mise à jour à 14:24

Source: Moneytalk

Le groupe parapétrolier néerlandais a livré des chiffres annuels supérieurs aux attentes des analystes mettant fin à 4 mois très agités en Bourse.

Fugro fait finalement mieux que prévu

Après un plongeon de 30% en Bourse en 4 mois, la démission du Président et du Vice-Président ainsi qu'un profit warning, Fugro est enfin parvenu à enrayer sa chute en annonçant des chiffres supérieurs aux attentes du marché. Son bénéfice net a ainsi atteint 292 millions d'euros l'année dernière contre un consensus de 282 millions, c'est également 1,4% de mieux qu'en 2011.

Le profit net a toutefois largement été dopé par la vente de la sa division Geosciences à CGG Veritas. Le résultat net des activités poursuivies plonge ainsi de 293,9 à 232,8 millions, dans le sillage d'un profit opérationnel (récurrent) en baisse de 12,4% malgré la croissance de 16,5% du chiffre d'affaires à 2,17 milliards. À l'image de Saipem, premier groupe parapétrolier européen, Fugro est victime du renforcement de la concurrence au niveau des services pétroliers, ce qui pèse sur les prix et les marges malgré la croissance de la demande.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires