Fuite en avant pour Bekaert

12/12/13 à 12:34 - Mise à jour à 12:34

Source: Moneytalk

Le tréfileur courtraisien profite des conditions de marché favorables pour renforcer ses activités en Amérique latine mais à court terme, l'apport en termes de résultats s'annonce dérisoire.

Fuite en avant pour Bekaert

Bekaert a annoncé la reprise de 73% du capital des activités fil d'acier d'ArcelorMittal au Costa Rica ainsi que le rachat des 55% qu'il ne détenait pas encore de sa filiale brésilienne de production de câbles. Ces opérations, en partie financées en titres, ne modifieront guère la structure financière de Bekaert mais ne doperont pas non plus ses résultats en raison du ralentissement de la croissance et la dévaluation monétaire caractérisant une large partie de l'Amérique latine.

Le groupe courtraisien risque donc de continuer à souffrir de la détérioration des conditions de marché au niveau des câbles en acier pour le renforcement des pneus, l'importante surcapacité en Chine (après les investissements des dernières années) plombant les prix en Asie et même en Amérique.

Cédric Boitte

Nos partenaires