Google déçoit à l'improviste

19/10/12 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Moneytalk

Les résultats de Google ont été publiés hier en cours de séance aux États-Unis par inadvertance par R.R. Donneley, l'imprimeur responsable de la communication financière du groupe, une très mauvaise surprise pour les actionnaires.

Google déçoit à l'improviste

Concrètement, Google a signé des ventes globales de 14,1 milliards de dollars en hausse de 45% grâce à l'apport de Motorola Mobility racheté l'année dernière. Hors versement aux sites partenaires, le chiffre d'affaires a atteint 11,3 milliards de dollars, soit un demi-milliard de moins que le consensus des analystes. Le chiffre le plus décevant du rapport trimestriel de Google est toutefois le bénéfice par action qui a reculé de 9,72 à 9,03 dollars en glissement annuel alors que les analystes tablaient sur 10,65 dollars en moyenne.

Google a continué à faire face à une baisse du coût par clic (prix reçu par Google par clic sur une publicité) de 15% en glissement annuel et 3% par rapport au trimestre décevant. Outre le ralentissement économique (qui pèse sur le budget des annonceurs), cela s'explique par la poursuite de la croissance du nombre de clics sur appareils mobiles et dans les pays émergents, où le coût par clic est moindre. Au total, le nombre de clics a crû de 33% en comparaison avec la même période l'année dernière.

Par ailleurs, Google a également fait face à une forte hausse de ses coûts avec l'intégration de Motorola Mobility (déficitaire) et les investissements dans le développement de ses produits actuels (moteur de recherche, réseau social Google +, Android, etc.) et futurs (nouvelles tablettes notamment).

Malgré ce couac au troisième trimestre, Google demeure donc clairement en mode croissance que cela soit grâce à son célèbre moteur de recherche ou à ses autres produits.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires