Inditex au-dessus de toutes les attentes

13/06/12 à 14:30 - Mise à jour à 14:30

Source: Moneytalk

La maison-mère de Zara a livré des chiffres trimestriels en forte hausse grâce aux pays émergents et à la crise en Espagne.

Inditex au-dessus de toutes les attentes

Sur les trois premiers mois de son exercice 2012-2013, Inditex a enregistré un chiffre d'affaires de 3,42 milliards d'euros, en hausse de 15% en glissement annuel et supérieur au consensus de 3,3 milliards. Le groupe espagnole a fait mieux que prévu en termes de croissance à données comparables et a profité de l'ouverture de 91 nouvelles boutiques notamment en Asie. Selon les analystes de la Société générale, Inditex réalisera ainsi 45% de ses ventes dans les pays émergents durant son exercice 2012-2013 contre 22% en Espagne.

La péninsule ibérique représente toutefois encore plus d'un tiers de la production, Inditex ayant en partie résisté à l'appel des bas salaires en Asie. Cela permet au groupe de gagner en réactivité, la moitié de sa production étant localisée à proximité de son siège social (soit en Espagne, au Portugal et au Maroc). Ces unités essentiellement dédiées aux articles mode permettent à Inditex de pouvoir créer, fabriquer et livrer des articles en quelques semaines à peine contre un délai de plusieurs mois via des sous-traitants asiatiques.

Par ailleurs, les réformes entreprises en Espagne améliorent la compétitivité économique du pays -comme l'illustre la hausse de 11% de ses exportations en 2011-, ce qui est évidemment bénéfique pour les marges d'Inditex. Sa marge brute a ainsi rebondi de 58,8% à 60,2% au premier trimestre 2012-2013. Son bénéfice net a ainsi bondi de 30% à 432 millions d'euros, largement mieux que le consensus de 381 millions d'euros.

Le seul handicap de Inditex en Bourse est sa valorisation très élevée avec notamment un ratio cours/bénéfice prévu pour 2012 de plus de 20.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires