Investisseurs tétanisés par l'attente

08/10/13 à 17:52 - Mise à jour à 17:52

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont fini en baisse, la prudence demeurant le maître mot en raison du blocage au Congrès américain et du lancement de la saison des résultats ce mardi soir par Alcoa.

Investisseurs tétanisés par l'attente

© REUTERS

Le Trésor américain a précisé qu'il devrait avoir épuisé sa capacité légale d'endettement le 17 octobre mais sa trésorerie lui permettra d'éviter un défaut de paiement avant une date comprise entre le 22 et le 31 octobre, ce qui pourrait prolonger les négociations au Congrès sur le plafond de la dette au-delà du 17 octobre mais chaque jour qui passe accroit évidemment les tensions.

Europe : Telecom Italia - Telefonica

Telecom Italia a clôturé dans le rouge après que Standard & Poor's a menacé d'abaisser sa note financière en catégorie pourrie. Cela pourrait contraindre l'opérateur italien lourdement endetté à accepter la tutelle de Telefonica, désormais premier actionnaire avec 15% du capital, qui souhaite que Telecom Italia vende sa filiale brésilienne afin de redresser ses finances.

Europe : Alcaltel Lucent - TGS Nopec

À Paris, Alcatel-Lucent a chuté après les critiques du gouvernement français à son plan de restructuration menaçant 10 000 emplois et devant lui permettre de réduire ses coûts fixes annuels d'un milliard à l'horizon 2015.

À Oslo, TGS Nopec s'est effondré après un second avertissement sur résultats en 3 mois. Le leader mondial des études sismiques en mer (pour l'exploration d'hydrocarbures) table dorénavant sur un chiffre d'affaires de 810 à 870 millions de dollars contre 920 millions à 1 milliard auparavant.

Bruxelles : Belgacom - KBC

Au sein du Bel 20, Belgacom s'est nettement distinguée grâce à une recommandation d'achat des analystes de Citigroup qui visent un cours de 21,50 euros.

KBC a par contre été victime de prises de bénéfices.

Bruxelles : Arseus - Ablynx

Hors indice, Arseus a fini en hausse dans le sillage de bons chiffres de ventes, son chiffre d'affaires ayant progressé de 10% à 135,2 millions au troisième trimestre.

La biotech Ablynx a de nouveau clôturé en baisse ramenant son cours à son niveau d'avant l'annonce d'un important partenariat avec AbbVie à la fin septembre.

États-Unis : tendance

Les marchés américains reculaient sensiblement à la mi-séance, les investisseurs se montrant de plus en plus prudents alors que les négociations entre démocrates et républicains semblent s'enliser au Congrès américain

États-Unis : Xerox

Le groupe Xerox évoluait en baisse après avoir annoncé l'ouverture d'une enquête sur les comptes d'une de ses filiales acquise en 2010.

Cédric boitte

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos