L'action Facebook reprend des couleurs

12/09/12 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont favorablement accueilli la décision de la justice allemande de valider le nouveau fonds de secours européen, ce qui lève une incertitude sur le sauvetage de la zone euro.

L'action Facebook reprend des couleurs

© REUTERS

La joie des indices boursiers européens reste toutefois mesurée, les investisseurs se focalisant désormais sur les mesures que pourrait annoncer la Fed demain.

La Cour constitutionnelle allemande a donc donné son feu vert au président allemand Joachim Gauck pour signer les textes de loi sur le futur fonds de secours MES et le Pacte de stabilité. Les juges ont toutefois exigé que toute hausse de la participation financière allemande au capital du MES soit soumise à un vote positif du Parlement à Berlin.

Maitnenant que cette incertitude " allemande " est levée, tous les yeux sont braqués vers la Fed qui, espérons-le, annoncera des mesures en phase avec les attentes du marché.

Europe

Aux actions, les valeurs bancaires signifiaient leur soulagement après le " oui " de la justice allemande au plan de secours européen. Crédit Agricole et Commerzbank évoluaient dans le vert.

A Londres, Kingfisher était en légère hausse malgré l'annonce d'un bénéfice en baisse de 15,5%, inférieur aux attentes en raison du mauvais temps cet été et des variations de change défavorables.

A contrario, toujours à Londres, le constructeur Barratt Developments est en nette baisse de près de 5% malgré l'annonce de bons chiffres. Pour la première fois depuis 2008, le constructeur a pu présenter un bénéfice annuel. Le groupe peut se targuer de marges bénéficiaires élevées grâce à des constructions réalisées sur des terrain achetés à des prix soldés.

Bruxelles

A Bruxelles, Bekaert et KBC étaient en tête des actions en hausse dans le Bel 20. Ageas était également bien orientée suivant ainsi la tendance du secteur financier européen.

Les valeurs défensives, qui étaient plébiscitées ces dernières séances, sont par contre reléguées en territoire négatif à l'image de D'Ieteren et Colruyt.

Etats-Unis

Wall Street a débuté la séance en hausse mercredi, stimulée par la décision de la justice allemande de valider le nouveau fonds de secours européen et par l'espoir de nouvelles mesures de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Aux actions, Facebook participait à la performance du marché (+5%). Son patron Mark Zuckerberg a reconnu mardi que le plongeon de l'action du réseau social depuis son entrée en Bourse en mai était " décevant " et a promis de gagner à l'avenir plus d'argent sur les mobiles.

Nos partenaires