L'Allemagne pour la croissance et pour la Grèce

22/05/12 à 15:28 - Mise à jour à 15:28

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes confirment leur rebond en seconde partie de séance, les investisseurs saluant les déclarations de Wolfgang Schaeuble. Le ministre des Finances allemand a indiqué que la zone euro ferait tout pour conserver la Grèce et que la croissance économique était devenue une priorité.

Parmi les grands indices européens, le Footsie se distingue d'une courte tête, l'indice britannique profitant de la hausse des valeurs minières comme BHP Billiton ou Rio Tinto.

A Londres toujours, Vodafone profite de ses résultats meilleurs que prévu pour le quatrième trimestre de son exercice 2011-2012. Sur 12 mois, la croissance organique du premier opérateur mobile du monde est ressortie à 2,2% malgré la crise en Europe occidentale.

A Paris, Accor progresse de 5% à a la mi-séance. Le groupe hôtelier a annoncé la cession de Motel 6 et Studio 6, ses chaînes économiques aux Etats-Unis, pour 1,9 milliard USD au fonds Blackstone Real Estate Partners.

A Bruxelles, les valeurs les plus matraquées ces dernières semaines redressent la tête à l'image de KBC et de Nyrstar.

Mobistar est par contre victime d'un repli technique dû au détachement du coupon donnant droit au dividende final de 2011 d'un montant de 2,90 EUR brut. A noter que les analystes de la Banque Degroof ont relevé leur avis sur Mobistar de réduire à conserver.

Hors de l'indice, GIMV poursuit sa bonne séance après l'annonce de ses chiffres annuels pourtant marqués par une perte nette de 21,9 millions EUR, soit 0,95 EUR par titre.

Wall Street connait également une seconde séance de hausse, les investisseurs américains saluant l'engagement de l'Europe en faveur de plus de croissance au lendemain de la Chine. La dégradation de deux crans de la dette du Japon à A+ par l'agence Fitch n'inquiète visiblement pas les marchés

Au rang des valeurs, Alexion Pharmaceuticals se distinguait en début de séance outre-Atlantique après que Standard&Poor's ait annoncé que la société pharmaceutique intégrera l'indice S&P500 en remplacement de Motorola Mobility racheté par Google.

Twitter : @CedricBoitte

Nos partenaires