L'Asie inquiète les marchés

10/03/14 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont entamé la semaine sur une note mitigée, les indicateurs décevants en provenance d'Asie ayant eu raison de l'optimisme des investisseurs.

L'Asie inquiète les marchés

© REUTERS

Au Japon, les chiffres du PIB ont été revus en nette baisse, la croissance annuelle plafonnant désormais à 0,7% au dernier trimestre 2013. En Chine, les exportations ont plongé de 18% et crédit s'est contracté davantage que prévu en février.

Europe : Iliad - Numericable

Iliad, maison-mère de Free, a trouvé un accord avec Bouygues pour le rachat de son réseau mobile si le conglomérat parvient à mettre la main sur SFR, filiale en vente de Vivendi. La perspective d'un secteur télécoms apaisé en France et ramené à 3 grands opérateurs, pourrait faire pencher la balance en faveur de Bouygues alors que Numericable a également déposé une offre de reprise pour SFR.

Europe : Rolls-Royce - Daimler

Daimler va revendre sa participation dans la co-entreprise Rolls-Royce Power Systems au motoriste britannique pour un prix évalué à 1,9 milliard de livres.

Bruxelles : Ackermans & van Haaren - Solvay

À Bruxelles, Ackermans & van Haaren s'est illustré au sein du Bel 20, la holding profitant de la hausse de CFE dont il contrôle plus de 60% malgré l'échec, sans surprise, de son offre de rachat obligatoire.

Solvay a rechuté sur fond d'inquiétudes concernant l'économie chinoise qui ont miné l'ensemble du secteur des matières de base.

Bruxelles : Roularta - Roularta

Hors indice, CFE s'est de nouveau distingué, le groupe suscitant l'attrait des investisseurs désormais qu'il est essentiellement actif dans le dragage.

Roularta a fini en baisse après la publication d'une perte annuelle de 58 millions consécutive à des dépréciations et frais de restructuration.

États-Unis : tendance

Les marchés américains évoluaient en baisse à la mi-séance, plombés par les indicateurs chinois qui pesaient tout particulièrement sur le secteur des matières premières.

États-Unis : Chiquita Brands

Chiquita évoluait en forte hausse après l'annonce de la fusion avec le groupe irlandais Fyffes. Le groupe fusionné sera numéro un mondial de la banane et un acteur de poids dans d'autres fruits exotiques.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos