L'Italie dope les Bourses

29/04/13 à 17:21 - Mise à jour à 17:21

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont clôturé en hausse sensible grâce à l'annonce d'un large accord de gouvernement en Italie autour d'Enrico Letta.

L'Italie dope les Bourses

Sur le front économique, la séance a été marquée par une hausse de 0,2% des dépenses des ménages américains en mars et une nouvelle détérioration de 90,1 à 88,6 de l'indice de confiance économique des entreprises et des ménages en zone euro.

Europe : Bayer

Sur les marchés d'actions, Bayer a annoncé une offre de rachat du laboratoire américain Conceptus pour 1,1 milliards de dollars, soit 31 dollars par action. Le groupe allemand concède ainsi une prime de 20% pour racheter le spécialiste de la contraception commercialisant notamment le seul moyen de stérilisation sans anesthésie générale.

Europe : TNT Express

Au niveau des résultats, épinglons les chiffres de TNT Express qui souffre du ralentissement économique mondial ainsi que de pressions sur les prix en Europe. Son chiffre d'affaires a ainsi reculé de 4,5% à 1,67 milliard et son profit opérationnel récurrent est passé de 54 à 38 millions.

Bruxelles : Ageas - GBL

A la Bourse de Bruxelles, Ageas s'est distingué après l'annonce de la vente de participation dans la bad bank Royal Park Investment et de son option sur la participation de l'État belge dans BNP Paribas. Ces ventes lui rapporteront près d'1,2 milliard dont il reversera une partie à ses actionnaires à hauteur d'un euro brut par action.

GBL a par contre fermé la marche au sein du Bel 20 en raison du détachement de son coupon annuel de 2,65 euros brut.

Bruxelles : Telenet - RTL Group

Telenet a fini en légère hausse malgré que les analystes de ING et de Banco Espirito conseillent de vendre.

Hors indice, RTL Group n'a pas profité du rapport de KBC Securities qui a relevé sa recommandation de conserver à accumuler tout en maintenant son objectif de cours à 70 euros.

États-Unis : tendance

Les marchés américains progressaient après un rapport mitigé sur l'évolution des finances des ménages américains. Leurs dépenses ont progressé de 0,2% en mars, mieux que le consensus de +0,1%, mais leurs revenus ont déçu avec une progression de 0,2% également, moitié moins que prévu.

États-Unis : Moody's

Moody's et McGraw-Hill, propriétaire de Standard & Poor's, étaient en nette hausse après l'annonce que le projet d'agence de notation européenne était mort-né faut de financements et que les deux agences avaient trouvé un accord avec deux investisseurs institutionnels concernant des plaintes liées à des véhicules d'investissements ayant misé sur le subprime.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires