L'offre d'Ethias ne vaut pas la peine

25/02/15 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Moneytalk

L'assureur propose une prime de sortie de 4 années d'intérêt aux détenteurs de compte First de première génération, une offre ne valant pas le coup par rapport à ce qui se pratique sur les marchés obligataires.

L'offre d'Ethias ne vaut pas la peine

Proposition très chiche

Que cela soit par le biais d'éventuelles nouvelles aides publiques ou au travers de la garantie de dépôts de 100 000 euros par personne, le détenteur d'un compte First profite d'une protection de l'État. Les obligations de la Belgique apparaissent ainsi le meilleur baromètre pour juger de l'offre aux détenteurs d'un compte First de première génération jouissant d'un rendement garanti (3,44% en moyenne) à vie. Assez proche, le Bon d'État échéance septembre 2019 au taux de 3,5% cote actuellement 114,6%. Les marchés financiers offrent ainsi une prime supérieure à Ethias dès une échéance de 4 ans et demi. D'un point de vue financier, vous avez donc intérêt à conserver le compte First si votre espérance de vie dépasse 4 ans, ce qui est le cas de la majorité des détenteurs mais est évidemment impossible à déterminer individuellement.

Comment cela s'explique

Cela peut apparaître paradoxal de refuser 4 années d'intérêts avec la possibilité de réinvestir le montant mais cela s'explique par la faiblesse actuelle des taux et surtout, la perspective de taux durablement faibles. La BCE démarrera notamment son plan d'assouplissement quantitatif le mois prochain. On épinglera également que l'obligation à 30 ans de la Belgique n'affiche qu'un rendement de 1,37%

En savoir plus sur:

Nos partenaires