L'Ukraine plombe les marchés

25/04/14 à 12:24 - Mise à jour à 12:24

Source: Moneytalk

Les marchés européens reculaient à la mi-séance à la suite d'une salve de résultats d'entreprises et sur fond de vives tensions entre l'Ukraine et la Russie.

L'Ukraine plombe les marchés

Au niveau économique, les ventes au détail ont progressé de 0,1% en mars au Royaume-Uni alors que les économistes craignaient un recul.

Europe : Alstom - Peugeot

À Paris, Alstom était suspendu alors que selon l'agence Bloomberg, le Conseil d'administration se réunit ce vendredi pour statuer sur l'offre de General Electric.

Peugeot progressait alors que le second constructeur automobile européen a publié un chiffre d'affaires trimestriel de 13,3 milliards, en hausse de 1,9% malgré l'impact des taux de change.

Europe : KPN - Electrolux

KPN était affecté par des trimestriels décevants, l'opérateur télécoms néerlandais ayant vu son résultat ebitda chuter de 22% à 624 millions au premier trimestre contre un consensus de 628 millions.

Electrolux s'illustrait grâce à des chiffres largement meilleurs que prévu, son bénéfice opérationnel ayant progressé à 749 millions de couronnes au premier trimestre contre un consensus de 613 millions.

Bruxelles : Solvay - Cofinimmo

Au sein du Bel20, Solvay se distinguait à la mi-séance après le renouvellement d'un partenariat avec Invista pour la production d'une matière première nécessaire à un produit de Solvay.

Cofinimmo reculait alors que son bénéfice net a plongé à moins d'un million au premier trimestre. Hors éléments non-récurrents, son bénéfice par action progresse légèrement de 1,70 à 1,74 euro par action.

Bruxelles : Mobistar - CMB

Mobistar se distinguait de nouveau sur fond de spéculation de reprises malgré le démenti de l'opérateur.

CMB reculait à la suite de chiffres trimestriels mitigés. Le chiffre d'affaires a bondi de 34% mais le résultat net a plongé dans le rouge à -3,1 millions de dollars

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé sur une note mitigée, une série de résultats meilleurs que prévu ayant été éclipsée par les tensions de plus en plus vives en Ukraine.

Nos partenaires