L'Ukraine plonge les marchés dans le doute

03/03/14 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes plongeaient à la mi-séance, les investisseurs s'inquiétant de l'évolution de la situation en Ukraine.

L'Ukraine plonge les marchés dans le doute

© REUTERS

Au niveau économique, la révision de 53 à 53,2 de l'indicateur d'activité manufacturière en zone euro a été compensée par un chiffre décevant en Chine à 48,5.

Europe : Roche

À Zurich, Roche chutait après avoir annoncé l'arrêt d'un programme de recherche pour un candidat-médicament contre le cancer du poumon, une étude clinique de grande ampleur n'ayant pas permis de confirmer l'efficacité afficher lors d'une précédente étude sur un nombre plus réduit de patients.

Europe : Numericable - Bouygues

À Paris, les rumeurs circulaient bon train concernant l'avenir de SRF, filiale de Vivendi et numéro deux mobile outre-Quiévrain. Alors que Numericable préparerait une offre de 11 milliards, Bouygues Télécom tenterait également de mettre la main sur l'opérateur.

Bruxelles : Umicore - ThromboGenics

Au sein du Bel 20, seul Umicore résistait à la mi-séance, le groupe profitant du rebond de l'once d'or.

ThromboGenics chutait par contre lourdement, la tendance négative accentuant un mouvement de prises de bénéfices après l'annonce que le titre quittera prochainement le Bel20.

Bruxelles : Agfa-Gevaert - Arseus

Hors indice, Agfa-Gevaert chutait alors qu'une médiation devrait avoir lieu entre direction et syndicats pour mettre fin à la paralysie de son site anversois par les employés.

Arseus était victime d'importantes prises de bénéfices après une succession de records ces dernières semaines.

États-Unis : tendance

Les marchés américains avaient clôturé sur une note mitigée vendredi mais devraient ouvrir en nette baisse cette après-midi.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos