La BCE dope les Bourses

05/06/14 à 17:56 - Mise à jour à 17:56

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont clôturé en hausse après les nombreuses mesures annoncées par la BCE dont des taux de dépôt négatifs et la préparation d'un plan d'assouplissement monétaire quantitatif.

La BCE dope les Bourses

Au niveau des chiffres économique, l'indicateur d'activités dans les services en Chine a déçu avec un recul de 51,4 à 50,7 en mai.

Europe : Rémy Cointreau - Deutsche Bank

Rémy Cointreau a connu une séance volatile après la publication de ses chiffres annuels marqués par une chute de 13,5% de son chiffre d'affaires et de 52% de son bénéfice net. Les marchés saluaient surtout la promesse d'un retour à la croissance pour l'exercice 2014-2015.

Deutsche a chuté alors que la banque a relevé son augmentation de capital de 6,25 à 6,75 milliards, els actions devant être émises au prix de 22,50 euros.

Europe : Asos - Deutsche Telekom

Asos s'est effondré à Londres. Le spécialiste du prêt-à-porter en ligne a abaissé sa prévision de marge opérationnelle pour l'exercice en cours de 6,5% à 4,5% malgré la hausse rapide des ventes.

Deutsche Telekom a fini en hausse alors que selon des rumeurs, il serait sur le point de céder sa filiale américaine T-Mobile pour une valeur de 31 milliards de dollars.

Bruxelles : Elia - GDF Suez

À Bruxelles, Elia s'est distingué, récupérant une partie de ses pertes des deux dernières semaines.

La hausse des Bourses a également profité à GDF Suez qui se distingue depuis le début de l'année.

Bruxelles : Lotus- Option

Hors indice, Lotus Bakeries a établi de nouveaux records sur fond d'importants volumes d'échange.

Option a de nouveau chuté, le titre abandonnant petit à petit les fruits de son envolée de la fin avril.

États-Unis : tendance

Les marchés américains évoluaient sans tendance claire, l'accueil favorable aux mesures de la BCE étant contrebalancé par une hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage.

États-Unis : Ciena

Ciena se distinguait après des chiffres trimestriels supérieurs aux attentes, son bénéfice ajusté ayant atteint 17 cents par action.

Nos partenaires