La Bourse à la mi-journée

05/04/11 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Moneytalk

A la mi-séance, les Bourses européennes évoluaient légèrement à la baisse.

A la mi-séance, les Bourses européennes évoluaient légèrement à la baisse. L'attentisme était de mise en amont d'une décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne. L'agence Moody's a aussi abaissé sa note sur la dette portugaise.

Au Royaume-Uni, la banque Barclays était en recul. Selon certaines rumeurs, le PDG du groupe envisage de mettre un place une stratégie plus risquée afin d'augmenter le rendement sur capital du groupe, ce qui ne plaisait apparemment pas aux investisseurs.

A l'opposé, le secteur des semi-conducteurs, à l'image de STMicroelectronics, était à la fête après que l'américain Texas Instruments ait annoncé son intention d'acheter National Semiconductor pour environ 6,5 milliards USD.

GDF Suez fermait la marche au sein du Bel20. Le gouvernement français a déclaré que, contrairement à ce qui était prévu, les prix du gaz ne seraient pas relevés début juillet. En outre, des mesures sont envisagées afin de limiter une hausse des prix de l'électricité.

Hors indice, Thenergo accusait la plus forte baisse. En 2010, le groupe a essuyé une perte nette de 27,6 millions EUR et au terme de l'exercice, la société ne disposait que d'environ 1,3 million EUR de liquidités.

Les hausses étaient rares sur le marché des actions belges. Elles se concentraient notamment sur quelques sicafis, à l'image d'Intervest Retail, ou encore sur des sociétés biotechs, comme Devgen et Tigenix, sans pourtant qu'il y ait de nouvelles à signaler concernant ces entreprises.

Le marché des actions américaines a terminé la séance de lundi sur une note mitigée. L'annonce de fusions et acquisitions était une source de soutien.

Le pétrole était en repli, avec une baisse de 0,49% à 107,94 USD le baril.

Nos partenaires