La Chine en soutien, la Fed en frein

13/09/13 à 17:11 - Mise à jour à 17:11

Source: Moneytalk

Les Bourses ont terminé la semaine sur une note mitigée après des indicateurs décevants au niveau de la confiance des consommateurs américains (recul de 82,1 à 76,8) et des ventes au détail aux États-Unis (+0,2% contre un consensus de +0,4%). Par ailleurs, la confirmation de la future introduction en Bourse de Twitter a déjà fait gazouiller les marchés.

La Chine en soutien, la Fed en frein

Tendance hebdomadaire

Les marchés ont globalement été soutenu par l'apaisement des tensions concernant la Syrie et les bons indicateurs économiques en Chine au début de semaine avec une accélération de la croissance de la production industrielle et des ventes au détail. En fin de semaine, les investisseurs se sont toutefois montrés plus méfiants alors que la Réserve fédérale américaine pourrait annoncer une réduction de la voilure de ses rachats d'actifs mercredi prochain.

Europe : ARM Holdings - Gemalto

Le concepteur britannique de puces électroniques ARM a profité de l'annonce que le nouvel iPhone 5S d'Apple utilisera sa nouvelle technologie 64 bit, ce qui devrait augmenter ses royalties par iPhone vendu de 0,40 - 0,50 à 0,50 - 0,60 dollar.

Gemalto a par contre connu une semaine plus difficile alors que son système de sécurité sans contact NFC n'a pas été retenu par le groupe à la pomme contrairement à ce qu'espéraient les analystes.

Europe : Peugeot - Volkswagen

Les grands patrons des constructeurs automobiles européens ont multiplié les déclarations à l'occasion de l'ouverture du salon international de Francfort. Globalement, les discours se sont voulus modérément optimistes, le scénario de référence étant que le marché européen a touché le fond après plus de 5 ans de baisse. Le recul au second semestre devrait ainsi être moins prononcé qu'au cours des six premiers mois de l'année et le marché européen devrait renouer avec une (légère) croissance en 2014.

Dans le détail, le groupe Volkswagen vise également une amélioration de la rentabilité de ses marques généralistes VW, Skoda et Seat. Audi et Porsche ont représenté deux tiers de ses bénéfices au premier semestre.

Le patron de Peugeot vise pour sa part à poursuivre ses réductions de coûts afin de restaurer la rentabilité du groupe tout en améliorant ses parts de marché à partir du quatrième trimestre grâce aux nouveaux modèles.

Bruxelles : GDF Suez - Telenet

GDF Suez s'est distingué cette semaine après avoir remporté un appel d'offre en consortium pour la construction d'une central au charbon au Maroc et 51% du capital d'une société brésilienne spécialisée dans la maintenance de systèmes de climatisation et les services techniques, complétant son offre locale.

Telenet a connu une semaine difficile sur fond d'avancée décisive dans le dossier d'ouverture du câble à la concurrence.

Bruxelles : Tessenderlo - Pairy Daiza

Tessenderlo a réalisé un nouveau pas important dans son processus de restructuration avec la cession de ses activités profilés en PVC au Royaume-Uni à un fond d'investissement. Ces activités ont représenté un chiffre d'affaires de 140 millions de livres l'an dernier, soit 8% des ventes du groupe.

Le cours du parc animalier Pairy Daiza a atteint des records historiques après l'annonce de la location prochaine de deux pandas géants pour une période de 15 ans. Traditionnellement, l'arrivée de ces animaux rares dope le nombre de visiteurs.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont confirmé leur rebond une semaine. On épinglera par ailleurs les modifications annoncées au sein de l'indice Dow Jones puisqu'à la fin de la semaine prochaine Bank of America, Alcoa et HP seront remplacés par Goldman Sachs, Nike et Visa. Ce remplacement de 3 valeurs sur 30 aura également pour conséquence de réduire sensiblement le poids d'IBM dans l'indice.

Cédric Boitte

Nos partenaires