La Chine pèse sur les Bourses

15/09/14 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Moneytalk

Les marchés européens reculaient à la mi-séance à la suite d'indicateurs économiques décevants en Chine, le rythme de croissance la production industrielle ayant chuté à 6,9%, au plus bas depuis début 2009.

La Chine pèse sur les Bourses

© REUTERS

Cette après-midi, les investisseurs seront également attentifs au chiffre de la production industrielle aux États-Unis.

Europe : Air France - KLM - Nobel Biocare

La compagnie aérienne chutait à la mi-séance au premier jour d'une grève de ses pilotes opposés aux conditions de développement de l'activité low cost. Air France - KLM chiffre le coût de la grève à entre 10 et 15 millions par jour.

Nobel Biocare chutait alors que le groupe américain Danaher a déposé une offre de rachat au prix de 17,10 francs suisses, 5,5% de moins que le cours de vendredi mais une prime de 23% comparé au cours du 28 juillet quand le groupe suisse avait révélé mener des négociations en vue d'une fusion.

Europe : SAB Miller - Heineken

Le secteur brassicole était en effervescence alors que l'agence Bloomberg a révélé que SAB Miller avait approché Heineken qui a toutefois repoussé ses avances. Le brasseur anglo-sud-africian souhaiterait grossir afin de devenir indigeste pour AB InBev.

Bruxelles : AB InBev - Bekaert

Sur Euronext Bruxelles, AB InBev profitait également de l'engouement pour le secteur brassicole.

Bekaert souffrait par contre de son exposition à la Chine.

Bruxelles : Nyrstar - ABO Group

Nyrstar entamait la semaine sur un nouveau plongeon alors que le prix des métaux, dont le zinc, était sous pression à cause des indicateurs économiques chinois décevants.

Le regroupement d'actions d'ABO Group suivant une parité de 250 pour 1 était accueilli par un plongeon du titre.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé en baisse vendredi, clôturant une semaine morose marquée par la résurgence des tensions géopolitiques.

Nos partenaires