La Chine rassure, la Syrie ne fait plus peur

10/09/13 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont clôturé en nette hausse à la suite d'indicateurs économiques meilleurs que prévu en Chine, la croissance de la production industrielle et des ventes au détail s'étant accélérée en août à respectivement 10,4% et 13,4%.

La Chine rassure, la Syrie ne fait plus peur

© Getty Images/iStockphoto

Les investisseurs ont également accueilli positivement les informations concernant un possible compromis international sur la Syrie dont l'objectif serait de placer l'arsenal chimique du pays sous surveillance mais sans intervention militaire.

Europe : Glencore Xstrata - Rio Tinto

Les bonnes nouvelles en provenance de l'économie chinoise ont profité au secteur des matières premières à l'image de Rio Tinto et de Glencore Xstrata. Ce dernier a également relevé de 500 millions à au moins 2 milliards de dollars les synergies prévues à la suite de la fusion avec Xstrata.

Europe : Banco de Sabadell - Peugeot

La banque espagnole Banco de Sabadell a annoncé qu'elle allait lever entre 1,3 et 1,4 milliard de fonds propres dont la moitié sous la forme d'une augmentation de capital auprès de ses actionnaires et au prix de 1,10 euro par titre.

À Paris, Peugeot a fini en hausse dans le sillage de l'ensemble secteur automobile et après que son Chief executive officer a déclaré que le marché européen et le groupe avaient touché le fond. Le deuxième constructeur automobile européen table ainsi sur une reprise du marché et de ses parts de marché en Europe à partir du second semestre de cette année.

Bruxelles : Solvay - Bekaert

Sans surprise, les valeurs exposées à la Chine se sont distinguées à Bruxelles. Solvay et Bekaert ont ainsi dominé les hausses au sein du Bel 20 quasiment toute la séance.

Bruxelles : Telenet - Resilux

Telenet n'a pas profité du bon comportement des marchés, le câblo-opérateur flamand ayant même chuté sans nouvelle particulière toutefois.

Hors indice, Resilux a été victime de prises de bénéfices après une hausse de près de 20% depuis la fin août.

États-Unis : tendance

Les marchés américains progressaient à la mi-séance saluant les prémices d'un accord international sur la Syrie et les bons indicateurs économiques chinois.

États-Unis : Goldman Sachs - Visa - Nike

Le Dow Jones va connaître une importante refonte le 20 septembre après le remplacement de 3 valeurs sur 30. Goldman Sachs, Visa et Nike prendront ainsi la place de Bank of America, Hewlett Packard et Alcoa. À noter qu'en raison de la méthodologie archaïque du Dow Jones, Nike et Goldman Sachs deviendront directement les deuxième et troisième valeur de l'indice en importance.

Cédric Boitte

Nos partenaires