La Fed tâtonne

22/08/13 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Moneytalk

Le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américiane n'a pas levé le voile sur ses intentions en septembre mais il est d'ores et déjà acquis les Bourses s'inquiéteront encore quelques temps de l'évolution de la politique de la Fed.

La Fed tâtonne

Globalement, les minutes de la dernière réunion du Comité monétaire de la Fed (FOMC) à la fin juillet sont en ligne avec les derniers discours de Ben Bernanke, Président de la Fed, concernant une réduction de la voilure du troisième plan de rachat d'actifs depuis l'éclatement de la crise (QE3) avant la fin de l'année. Quelques membres du FOMC ont toutefois souligné l'importance de se montrer patient et surtout, de tenir compte de l'évolution des données conjoncturelles.

SI la prochaine réduction du QE3 n'est pas remise en cause, il n'est plus aussi certain qu'elle ait lieu en septembre, même si cela reste le plus probable. Les minutes du FOMC ont par ailleurs conforté l'opinion des analystes dans le rythme d'abaissement des rachats. Alors qu'il y a quelques mois, beaucoup misaient sur une réduction de 20 milliards des rachats mensuels, la Fed suivra sans doute plutôt le dernier consensus des économistes qui est une réduction de 85 à 75 milliards de dollars des rachats mensuels de Bons du Trésor américain et de titres liés à des crédits hypothécaires.

Dans ces conditions, difficile de parler de réel resserrement de la politique de la Fed dont les rachats jusqu'en décembre n'étaient pour rappel que de 40 milliards de dollars par mois. Les prochains mois boursiers resteront donc rythmé par la Fed en raison évidemment de l'évolution du QE3 mais aussi du changement de Président fin janvier et de la rotation annuelle des 5 votants régionaux du FOMC (qui compte 12 votants). Richard Fischer et Charles Plosser, deux opposants déclarés au QE3, obtiendront ainsi le droit de vote en 2014.

Cédric Boitte

Nos partenaires