La multitude de résultats du jour donnent le tournis aux marchés

26/07/12 à 11:20 - Mise à jour à 11:20

Source: Moneytalk

Sanofi, Unilever, Siemens... la moisson de résultats est riche et souvent, si les résultats ne sont pas mauvais, les indications pour le reste de l'année sont pessimistes.

La multitude de résultats du jour donnent le tournis aux marchés

© REUTERS

Les principales Bourses européennes ont ouvert sur une note hésitante jeudi, l'avalanche de résultats d'entreprises faisant temporairement passer au second plan les inquiétudes suscitées par la crise de la dette de la zone euro et les espoirs de mesures d'assouplissement monétaire en Europe et aux Etats-Unis.

Europe

Aux actions, les publications de résultats étaient légion ce jeudi. Tous les résultats n'étaient pas de nature à rassurer les investisseurs. C'était entre autres le cas de ceux de Siemens, qui a annoncé jeudi une chute de 23% de ses nouvelles commandes au troisième trimestre. Alcatel-Lucent était également en forte baisse après avoir dévoilé un nouveau plan d'économie prévoyant la suppression de 5.000 postes.

Par contre, les résultats d'Unilever et Sanofi ont positivement surpris les marchés. La solidité des marchés émergents a permis à Unilever d'éviter de lancer un avertissement sur résultats contrairement à deux de ses principaux concurrents, Procter & Gamble et Danone, mais il a néanmoins déclaré jeudi s'attendre à une période difficile en raison de la dégradation de la conjoncture économique et de la volatilité des coûts d'approvisionnement. Sanofi a pour sa part pâti au deuxième trimestre de la perte de ses brevets sur deux de ses principaux médicaments aux Etats-Unis mais a quand même pu présenter un chiffre d'affaires supérieur aux prévisions. Fin juin, son chiffre d'affaires est ressorti à 8.870 millions (+6,2%) au regard d'un consensus de 8.645 millions.

Bruxelles

A Bruxelles, les valeurs défensives étaient toujours recherchées alors que la crise européenne reste au centre des préoccupations des marchés. Elia et Befimmo étaient en tête du Bel 20 à la mi-séance.

A l'opposé, les valeurs les plus cycliques étaient délaissées à l'image de Bekaert et Solvay.

Etats-Unis

Wall Street a terminé en ordre dispersé mercredi tandis que les Bourses européennes sont restées pratiquement inchangées, les marchés se montrant partagés entre des indicateurs décevants et l'espoir de voir la Banque centrale européenne (BCE) comme la Fed se résoudre à de nouvelles mesures de soutien à l'économie.

Les résultats jugés décevants d'Apple (-4,3%) ont pesé sur le Nasdaq mercredi et fait reculer le S&P 500 pour la quatrième séance consécutive, tandis que les bons résultats de Caterpillar et Boeing ont soutenu l'indice Dow Jones.

K.H.

Nos partenaires