La nervosité autour de Chypre persiste en Bourse

28/03/13 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Moneytalk

Même si les retraits massifs des banques n'ont pas lieu à Chypre, la crainte d'un dérapage dans la crise européenne reste d'actualité.

La nervosité autour de Chypre persiste en Bourse

© Getty Images/iStockphoto

Les principales Bourses européennes étaient en légère hausse jeudi,

profitant d'achats à bon compte après des plus bas de trois semaines touchés la veille, dans un contexte de nervosité de crainte d'une ruée des Chypriotes aux guichets de leurs banques.

Face à ce risque, Nicosie a adopté mercredi une série de mesures drastiques visant à prévenir la fuite des capitaux, suspendant notamment l'encaissement des chèques aux guichets et limitant à 300 euros par jour les retraits en liquide par carte de crédit.

A première vue, les retraits massifs attendus n'ont toutefois pas lieu à Chypre quelques heures après l'ouverture des banques.

Europe : Crédit Agricole - Veolia Environnement

Aux actions, le secteur bancaire fortement pénalisé hier suite à la résurgence des craintes liés à la crise européennes, profitait d'achats à bon compte à l'image de Crédit Agricole.

Veolia Environnement était en petite progression après avoir annoncé la cession d'actifs au Portugal .

Europe : Daimler - EADS

Par ailleurs, à Francfort en revanche, Daimler était en recul, au lendemain de l'annonce d'un bénéfice exceptionnel de 1,34 milliard d'euros, qui augmentera son bénéfice net part du groupe au second trimestre, conséquence d'une revalorisation de sa part de 7,5% dans EADS à la suite de sa perte d'influence au sein du groupe.

Bruxelles : KBC - Belgacom

A la Bourse de Bruxelles, KBC ne suivait pas la tendance européenne et s'inscrivait une fort recul à la mi-séance.

Belgacom retrouvait par contre quelques couleurs après sa forte contraction de la veille. Les autorités belges n'ont pas confirmé les rumeurs d'une cession de ses parts dans la société télécoms.

Bruxelles : RHJ

Par ailleurs, la société holding RHJ termine l'année 2012 surun bilan teinté de rouge suite à des conditions de marché difficiles.

Etats-Unis

Wall Street a fini sans direction mercredi, ne parvenant pas à inscrire un nouveau record, dans un contexte de craintes persistantes en zone euro et en dépit de l'optimisme sur la vigueur de l'économie américaine: le Dow Jones a cédé 0,23% mais le Nasdaq a pris 0,12%.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos