La perspective de la réunion de la BCE tempère les marchés

06/03/13 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Moneytalk

Les bons indicateurs conjoncturels américains et l'ouverture positive de Wall Street n'ont pas suffi à soutenir la tendance boursière européenne.

La perspective de la réunion de la BCE tempère les marchés

© Getty Images/iStockphoto

Les principales Bourses européennes étaient hésitantes ce mercredi malgré une volée de bons indicateurs conjoncturels du côté des Etats-Unis dont des bons chiffres ADP de l'emploi dans le secteur privé.

La perspective de la réunion de la Banque centrale européenne demain commence à attiser la nervosité sur les marchés. Tout comme la crainte d'un retour de flamme sur les marchés d'actions après avoir enregistré une tendance haussière durant plusieurs mois.

Europe : Vodafone - Tesco

Aux actions, Vodafone était en nette progression ce mercredi après de nouvelles informations de presse sur une possible fusion avec l'américain Verizon.

Toujours à Londres, le distributeur Tesco était également orienté à la hausse en réaction à des relèvements de recommandation de Credit Suisse et de Shore Capital.

Europe : Henkel - Bourbon

A Francfort, Henkel s'inscrivait au rang des actions en progression après la publication de résultats 2012 records et de prévisions optimistes pour 2013.

A Paris, Bourbon, le spécialiste des services maritimes, évoluait également en territoire positif après la publication de résultats annuels en forte hausse.

Bruxelles : D'Ieteren - Mobistar

A la Bourse de Bruxelles, D'Ieteren était en tête des valeurs en hausse dans le Bel 20 en fin de séance, tandis que Mobistar fermait la marche sur des prises de bénéfices.

Bruxelles : Galapagos - Agfa-Gevaert

Hors indice, Galapagos avait le sourire après le versement de 7,5 millions d'euros dans le cadre de sa collaboration avec Servier dans la recherche de solutions thérapeutiques contre l'arthrose et de l'oncologie.

Agfa-Gevaert était également en nette progression après la présentation de résultats 2012 supérieurs aux attentes. Le groupe termine l'année sur une perte de 31 millions d'euros mais affiche un bénéfice de 4 millions d'euros pour son quatrième trimestre.

Etats-Unis

Forte de son nouveau record historique de mardi soir, la Bourse de New York a entamé la séance en hausse, encouragée par un chiffre meilleur que prévu dans l'emploi privé aux Etats-Unis. Si le rythme des embauches dans le secteur privé a ralenti aux Etats-Unis en février, il reste soutenu, et nettement supérieur aux prévisions des analystes, selon les chiffres publiés mercredi par le cabinet ADP.

Nos partenaires