La question espagnole pèse encore sur les marchés

12/06/12 à 17:10 - Mise à jour à 17:10

Source: Moneytalk

La dégradation de la note de 18 banques espagnoles par Fitch donne un nouveau coup de massue au secteur bancaire déjà mis à mal par de long mois de crise de la dette européenne.

La question espagnole pèse encore sur les marchés

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient en recul en fin de journée alors que le plan de sauvetage espagnol soulève plus de questions qu'il ne rassure les marchés financiers. La dégradation par l'agence de notation financière Fitch d'une nouvelle manne de 18 banques espagnoles n'était pas fait pour rassurer. Le taux d'intérêt des obligations d'Etats espagnoles à 10 ans ont d'ailleurs touché de nouveaux sommet suite à ces mauvaises notes.

Europe

Aux actions, les banques espagnoles étaient lourdement pénalisées par ce nouveau coup de massue de la part de Fitch. Bankia mordait à nouveau la poussière. Tout le secteur bancaire était affecté par cette nouvelle dégradation de la notation financière des banques hispaniques. Crédit agricole et Deutsche Bank marquaient le pas.

A Paris, Lafarge a gagné quelques points après la présentation ce mardi matin de son plan 2012-2015 visant à accélérer la croissance de ses ventes, via notamment des cessions d'actifs. Le cimentier entend réaliser 1,3 milliard d'euros d'économies d'ici 2015.

Sur la Bourse d'Amsterdam, l'action Tomtom s'envolait de plus de 10% alors que le spécialiste du GPS a été choisi par Apple pour être son fournisseur exclusif de cartes routières.

Bruxelles

A Bruxelles, les valeurs défensives étaient plébiscitées à l'image de Colruyt et Belgacom.

En queue de Bel 20, nous retrouvions les valeurs industrielles très sensibles aux soubresauts conjoncturels comme Bekaert ou Nyrstar.

Etats-Unis

La Bourse de New York rebondissait très prudemment mardi peu après l'ouverture, des doutes subsistant au sujet de la zone euro et de son avenir.

Nos partenaires