Danny Reweghs
Opinion

09/11/16 à 13:48 - Mise à jour à 13:46

La réaction initiale au résultat des élections américaines ne constitue pas un baromètre

Ce qui était impossible selon les sondages, s'est tout de même réalisé. Ce n'est pas Hillary Clinton, le 45ème président des Etats-Unis, mais bien son challenger et outsider Donald Trump. Nous devons toutefois prendre la première réaction des marchés avec circonspection, nous explique Danny Reweghs, analyste boursier chez MoneyTalk.be.

Quel est l'impact du résultat des élections sur votre portefeuille ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires