'La valeur des crypto-monnaies repose en grande partie sur une confiance irrationnelle des investisseurs'

28/11/17 à 12:16 - Mise à jour à 12:17

Source: Moneytalk

"Quelle serait encore la valeur de ce type de monnaie si, après des mois et des années de méga-profits, la confiance de l'investisseur changeait soudain ?" Wim Soons, tête de liste pour le CD&V à Malines, met en garde par rapport aux investissements en bitcoin.

'La valeur des crypto-monnaies repose en grande partie sur une confiance irrationnelle des investisseurs'

© iStock

Celui qui, il y a trois ans, se mettait à parler d'investissements en bitcoin avec des amis était accueilli par des regards absents. Bitcoin ? Les semaines et mois derniers, il en était tout autrement: le Belge a découvert les crypto-monnaies!

Les gains sont également devenus énormes : le cours du bitcoin a augmenté l'an dernier de quelque 800% et au cours des 5 dernières années de plus de 5.000%. Celui qui a osé investir 5.000 euros en bitcoins en 2013, a désormais une maison familiale entre les mains.

L'explosion de la valeur des crypto-monnaies repose en grande partie sur une confiance irrationnelle des investisseurs.

L'Etherium, une crypto-monnaie moins connue mais de plus en plus populaire, était coté autour des 10 dollars il y a un an. Aujourd'hui, il est à 300 dollars, soit une augmentation de 3.000% sur base annuelle. Et cela ne s'arrête pas là : la valeur d'autres crypto-monnaies comme Ripple (3200%), Peercoin (600%) et Mastercoin (2400%) a également augmenté de manière spectaculaire.

Début octobre, Lorenz Bogaert et Toon Coppens, les entrepreneurs gantois à l'origine de Netlog, ont encore lancé une nouvelle app censée rendre l'investissement dans des monnaies virtuelles encore plus facile et plus accessible. De cette manière, monsieur et madame Tout le monde ont découvert les investissements dans des monnaies virtuelles depuis leur canapé. Car tout le monde veut devenir riche de cette manière ?

DotComBubble

Début des années 2000, en tant qu'ado, je m'intéressais vraiment à tout ce qui était lié au commerce des actions, et je lisais tous les jours les infos boursières avec avidité. Les petites sociétés internet comme Ubizen, Arinso, Real Software et Systemat florissaient, et moi aussi, je voulais avoir ma part.

Après une première expérience réussie, pendant les mois qui ont suivi, j'ai échangé une grande partie de mon épargne contre des actions de Real Software (une des petites sociétés de croissance de la bourse de Bruxelles), achetées à 120 euros (juste en-dessous du cours historique de 135), 90 et 60 euros par unité. Aujourd'hui, ces actions ont encore une valeur de quelque 25 cents. Ce qui représentait à l'époque une jolie petite voiture me permet aujourd'hui de payer une tournée dans un café.

Partager

Si un marché est à la hausse suffisamment longtemps, tout le monde commence tôt ou tard à penser que cette croissance est illimitée

Si un marché est à la hausse pendant une période suffisamment longue, tout le monde commence tôt ou tard à penser que cette croissance est illimitée. Ce fut le cas pendant la Tulipomanie, la première vague de spéculation documentée de l'histoire du monde (1634-1637), et il n'en est pas autrement aujourd'hui.

Charles Kindleberger, qui a écrit une des grandes références dans ce domaine, Manias, Panics, and Crashes ou en français Histoire mondiale de la spéculation financière, a déclaré à ce sujet: "il n'y a rien qui affecte plus fortement le bien-être et le jugement d'une personne que de voir un ami devenir riche".

Confiance irrationnelle

Le problème fondamental qui a fait surface lors de l'éclatement de la bulle internet a été qu'il n'y avait absolument pas de valeur sous-jacente présente qui justifiait le cours de bourse élevé de ces sociétés.

Dans l'histoire des monnaies alternatives, un risque similaire existe. Quelle serait encore la valeur de ce type de monnaie, en réalité, si la confiance de l'investisseur, après des mois et des années de méga-bénéfices, venait soudain à changer ?

Partager

Beaucoup de Belges verront tôt ou tard leur épargne partir en fumée, cela semble écrit dans les astres

Là où l'achat d'une action vous rend copropriétaire d'une société, ainsi que de son immobilier, de ses propriétés intellectuelles, etc., la valeur gonflée des crypto-monnaies repose aujourd'hui en grande partie sur une confiance irrationnelle des investisseurs dans le fait que les cours vont continuer à exploser.

Cela signifie-t-il que les cours baisseront déjà demain ou la semaine prochaine ? Pas nécessairement : la fièvre du bitcoin peut encore attirer des nouveaux acheteurs et pousser le cours vers le haut pendant des mois. Wikipédia recense actuellement déjà plus de 1.100 crypto-monnaies différentes, et selon The Economist, des centaines de sociétés préparent le lancement d'une monnaie virtuelle propre, souvent sans le moindre droit de propriété en contrepartie.

Quand le crash arrivera ?, personne ne le sait. Mais le fait que beaucoup de Belges verront tôt ou tard leur épargne durement gagnée partir en fumée semble écrit dans les astres.

Nos partenaires