La zone euro cale, les États-Unis ralentissent, les Bourses chutent

01/10/14 à 17:51 - Mise à jour à 17:53

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont chuté sur fond de chiffres économiques décevants, notamment en zone euro où l'indicateur d'activité manufacturière du mois de septembre a été revu à la baisse à 50,3 contre 50,7 le mois précédent à la suite surtout du net ralentissement en Allemagne.

La zone euro cale, les États-Unis ralentissent, les Bourses chutent

© Reuters

Aux États-Unis, l'indice ISM manufacturier a chuté de 59 à 56,6 en septembre et les dépenses de construction ont baissé de 0,8% en août.

Europe : Zalando - Adidas

Le leader européen du prêt-à-porter en ligne Zalando a clôturé proche de son prix d'introduction en Bourse de 21,50 euros, l'action ayant effacé ses gains après un début de séance en fanfare.

Adidas a rebondi, le deuxième équipementier sportif mondial ayant dévoilé un plan de rachat d'actions propres de 1,5 milliard afin de relancer son cours qui a plongé de plus de 30% ces derniers mois à la suite notamment d'un avertissement sur résultats.

Europe : Peugeot - Orange

Peugeot a fini proche de l'équilibre alors que ses ventes ont bondi de 17% en France au mois de septembre selon les derniers chiffres d'immatriculation.

Orange a chuté dans le sillage de la vente d'un paquet de 50 millions d'actions au prix de 11,60 euros par la banque publique d'investissement Bpifrance.

Bruxelles : KBC - Bekaert

À Bruxelles, les marchés ont salué la finalisation de la vente de KBC Deutschland, dernière étape du programme de désinvestissement imposé par la Commission européenne selon le patron de KBC.

Bekaert a par contre lourdement chuté sur fond d'inquiétudes concernant les valeurs cycliques.

Bruxelles : Bpost - Sapec

Bpost a été emporté par la chute des marchés bien que le groupe soit le seul candidat déclaré pour l'acquisition de 51% de la poste roumaine.

Sapec a limité la casse malgré une chute de 16% à 12 millions de son bénéfice opérationnel récurrent au premier semestre.

États-Unis : tendance

Les marchés américains évoluaient en baisse, le recul de l'indice ISM manufacturier et des dépenses de construction éclipsant un rapport ADP sur l'emploi privé un peu meilleur que prévu avec 213 000 créations d'emplois en septembre.

États-Unis : Sarepta Therapeutics

Sarepta Therapeutics, une des sociétés développant des traitements expérimentaux d'Ebola, progressait alors qu'un premier cas d'infection a été diagnostiqué aux États-Unis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires