Le BEL 20 a pu réduire sa perte en fin de journée

03/07/13 à 18:50 - Mise à jour à 18:50

Source: Moneytalk

Les problèmes grecs et la crise portugaise inquiétaient les marchés financiers européens qui étaient en nette baisse mercredi matin. Le BEL 20 devait toutefois réduire sa baisse et céder finalement 0,28 % à 2.512,85 points avec 13 de ses éléments dans le rouge.

Le BEL 20 a pu réduire sa perte en fin de journée

© Belga

ThromboGenics (28,69) qui abandonnait 3,6 % en matinée ne perdait plus que 0,45 % tandis que le poids lourd AB InBev (66,90) pesait sur notre indice vedette en chutant de 2,80 %. Umicore (31,73) avait de même ramené sa perte à 1,34 % ; Solvay (99,37) se dépréciant de 0,73 % alors que UCB (41,41) et Nyrstar (3,21) s'appréciaient de 0,18 et 0,94 %. Colruyt (40,78) avait viré de 0,28 % à la hausse tandis que Delhaize (47,24) ne cédait plus que 0,33 %. Les banques étaient repassées dans le vert avec une hausse finale de 3,53 % en KBC (28,735) ; Ageas (27,18) et Delta Lloyd (15,53) regagnant 0,59 et 1,01 %.

Belgacom (17,05) et Telenet (35,48) abandonnaient 0,70 et 0,04 % alors que Mobistar (15,35) chutait toujours de 1,85 po. Bekaert (24,56) gagnait 1,91 % tandis que D'Ieteren (31,15) chutait de 3,04 %. GDF Suez (14,95) et GBL (57,08) étaient quant à elles négatives de 0,76 et 1,04 % alors que Bpost (14,25) perdait 1,45 % pour 558.348 exemplaires échangés.

Hors indice, Roularta (10,83) ne perdait plus que 1 % tandis que TiGenix (0,62) chutait de 3,1 %. Banimmo (9,79) était enfin en hausse de 3,9 % tandis que Barco (57,21) rebondissait de 3,1 % en compagnie de Agfa-Gevaert (1,44), positive de 1,4 %.

AB InBev était de loin en tête au rang des échanges avec 2.385.616 titres traités pour quelque 160 millions d'euros, devant KBC (1.546.179 titres et 44 millions) et Solvay (271.464 titres et 27 millions).

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,2979 USD, contre 1,2941 dans la matinée et 1,3017 la veille. L'once d'or gagnait 9,00 dollars à 1.256,10 dollars et le lingot se négociait autour de 31.115 euros, en progrès de 305 euros.

Nos partenaires