Le Bel 20 consolide à l'instar de ses voisins européens

25/07/13 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Moneytalk

L'indice BEL 20 était quelque peu à la traine jeudi matin par rapport à ses voisins européens qui consolidaient leurs gains. Vers onze heures, notre indice vedette reperdait 0,8 % à 2.643 points avec 18 de ses éléments dans le rouge.

Le Bel 20 consolide à l'instar de ses voisins européens

© Image Globe / DENNIS M. SABANGAN

Rescapées, Bekaert (27,52) et Delta Lloyd (16,34) s'appréciaient de 0,9 et 0,1 % ; KBC (30,64) et Ageas (29,66) cédant 1,2 et 0,6 %. Le plus forte baisse revenait à Solvay (102,10) avec un recul de 2,9 % ; UCB (43,41) et Umicore (32,97) reculant de 0,5 et 1 % alors que Nyrstar (3,23) chutait de 5,5 %. AB InBev (67,04) et GDF Suez (15,93) valaient 0,7 % chacune tandis que Colruyt (42,67) et Delhaize (51,09) reperdaient 0,5 et 1,5 %. Belgacom (16,86) et Telenet (36,82) cédaient 0,5 et 0,2 % alors que Mobistar (10,61) chutait à nouveau de 3,1 %. D'Ieteren (35,37) reperdait 0,3 % tandis que ThromboGenics (30,96) perdait de son côté 1,5 %. Bpost (14,37) était quant à elle négative de 0,2 % ; Cardio3 Bio (15,98) regagnant timidement 1,8 %.

SmartPhoto group (0,54) reperdait 3,5 % après son bond de 24,4 % de la veille. Eckert-Ziegler (1,81) regagnait par contre 3,4 % ; TiGenix (0,27) étant pour sa part inchangée. Hamon (14,02) gagnait par ailleurs 3,1 % contrairement à Barco (56,50) et Agfa-Gevaert (1,47) qui se dépréciaient de 1,3 %.

L'euro s'inscrivait à 1,3186 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3236 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 14,50 dollars à 1.320,85 dollars et le lingot se négociait autour de 32.205 euros, en recul de 230 euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires