Le Bel 20 hésite à l'instar de ses voisins européens

29/07/13 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Moneytalk

Après avoir gagné jusqu'à 0,5 % lundi en début de journée l'indice BEL 20 devait hésiter à l'instar de ses voisins européens et repasser de 0,1 % dans le rouge vers onze heures. Peu après, il gagnait une fraction à 2.640 points avec neuf de ses éléments dans le rouge avec à leur tête KBC (30,07) qui reculait de 1,6 %.

Ageas (29,80) et Delta Lloyd (16,14) ne cédaient plus respectivement qu'une fraction et 0,5 % alors que Belgacom (18,59) emmenait les hausses en gagnant 1,4 % dans un secteur partagé où Telenet (36,41) s'appréciait de 0,9 % contrairement à Mobistar (10,45) qui perdait 0,6 %.

AB InBev (67,20) valait 0,6 % de plus que vendredi ; Colruyt (42,52) et Delhaize (50,14) gagnant pour leur part 0,7 et 0,3 %. Solvay (102,60) et Umicore (32,70) étaient positives de 0,6 % à l'inverse de UCB (42,17) et Nyrstar (3,24) qui reculaient de 0,2 et 0,3 %. Bekaert (27,48) et ThromboGenics (31,44) progressaient de 0,3 % chacune à l'inverse de D'Ieteren (35,15) qui s'effritait sans aucune animation. Bpost (14,34) cédait 0,3 % tandis que Cardio3 Bio (16,33) chutait de 3,1 % dans un marché fort étroit.

MDXHealth (2,49) ne gagnait plus que 0,4 % alors que IBA (5,79) perdait 1,3 %. Picanol (22,20) gagnait 2,1 % alors que des pertes de plus de 4,5 % étaient notées en Option (0,21) et 4Energy Invest (0,20) ; Hamon (13,70) reculant de 2 % à l'instar de Intervest Offices (18,71).

L'euro s'inscrivait à 1,3285 USD dans la matinée de lundi, contre 1,3269 USD vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or gagnait 10,95 dollars à 1.325,30 dollars et le lingot se négociait autour de 32.070 euros, en progrès de 225 euros.

Nos partenaires