Le Bel 20 peine à rester dans le vert

26/10/09 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Moneytalk

Avec huit de ses éléments dans le rouge dont les valeurs bancaires, l'indice Bel 20 avait quelque peine à se maintenir dans le vert lundi matin.

Après une ouverture en légère hausse, notre indice vedette était repassé de peu dans le rouge et traduisait une avance 0,01 pc à 2.547 points vers onze heures. KBC (33,46) et Fortis (3,14) abandonnaient 1,9 et 1,3 pc en compagnie de Dexia (6,60) qui ne cédait que 0,7 pc. La grande distribution montrait par contre de meilleures dispositions avec des hausses de 1,3 et 1,1 pc en Colruyt (159,65) et Delhaize (48,00) ; AB InBev (33,83) repassant par ailleurs d'une fraction dans le vert. Belgacom (27,66) et Mobistar (46,82) s'appréciaient également de 1,5 et 0,6 pc mais, Telenet (18,56) se dépréciait de 0,3 pc.

Omega Pharma (34,94) cédait de même 0,3 pc contrairement à Solvay (70,42) et UCB (30,49) qui valaient 0,1 et 0,3 pc de plus que vendredi. IBA (9,90) et Arseus (8,42) chutaient de 4,5 et 2,1 pc à l'inverse de IBt (4,08) qui progressait de 2,5 pc ; Spector (0,92) et Tessenderlo (26,30) abandonnant de leur côté 4,1 et 1,4 pc. D'Ieteren (261,43) gagnait 0,5 pc tandis que Bekaert (92,11) et la CMB (21,77) cédaient 0,3 et 0,5 pc. Punch International (7,05) était amputée de 12,9 pc et Option (1,55) chutait de 4,3 pc alors que IPTE (2,82) perdait 3,4 pc, un écart légèrement dépassé à la hausse en Melexis (7,30). Agfa-Gevaert (4,10) repassait enfin par con point de départ tandis que Barco (27,57) regagnait 2,2 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,5037 USD dans la matinée de lundi, contre 1,5013 vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or cédait 5,20 dollars à 1.055,70 dollars et le lingot se négociait autour de 22.570 euros, en recul de 145 euros.

Nos partenaires