Le Bel 20 poursuit son redressement jeudi matin

11/02/10 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Moneytalk

Avec 17 de ses éléments dans le vert jeudi vers onze heures, l'indice Bel 20 confirmait son redressement des jours précédents. Il gagnait alors 0,9 % à 2.464 points malgré les reculs de 3,5 et 0,7 % de Dexia (4,05) et Colruyt (174,05), Mobistar (41,14) cédant pour sa part 1 %.

Umicore (22,82) emmenait les hausses en progressant de 3,1 pc en compagnie de Nyrstar (9,42) qui s'appréciait de 2,6 pc ; les banques voyant KBC (31,19) et Fortis (2,58) gagner 2,9 et 0,6 pc. Delhaize (56,61) était positive de 1,8 pc tandis que les poids lourds AB InBev (35,56) et GDF Suez (26,72) progressaient de 1,1 et 0,8 pc. Belgacom (25,51) et Telenet (20,13) remontaient de même de 0,2 et 0,6 pc ; Solvay (69,86) et UCB (32,74) s'appréciant de 0,6 et 2,1 pc alors que Omega Pharma (35,10) repartait de 0,2 pc à la hausse. ThromboGenics (15,54) remontait de 1,5 pc à l'inverse de Movetis (12,50) et IBA (8,86) qui reperdaient 1,4 et 0,1 pc.

D'Ieteren (312,05) concédait une fraction ce que gagnait Euronav (14,60) alors que Bekaert (103,55) et la CMB (21,27) progressaient de 1,4 et 2,1 pc. EVS (42,80) plongeait de 4,6 pc sur des résultats jugés décevants. Roularta (15,06) chutait de 2,8 pc mais dans des échanges à nouveau insignifiants (10 titres). Punch International (3,34) et Melexis (7,34) étaient enfin positives de 2,4 et 3,9 pc en compagnie de Agfa-Gevaert (6,03) qui gagnait 2,7 pc contrairement à Barco (29,00) qui cédait 0,5 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3749 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3690 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 12,60 dollars à 1.078,50 dollars et le lingot se négociait autour de 25.215 euros, en progrès de 185 euros.

Nos partenaires